Femina Logo

Donald Trump a tout bonnement décidé de légaliser la chasse des ours en hibernation dans l'État d'Alaska. Historiquement, c’est une première pour les Etats-Unis qui interdisait catégoriquement aux chasseurs ces pratiques barbares. Le président a également autorisé l'abattage de loups dans leurs repaires avec leurs petits et le repérage de grizzlys (à l'aide d'hélicoptères).

Un massacre animalier rendu légal

Par l’approbation du Congrès, cette nouvelle législation rend désormais la traque des ours parfaitement légale. Cette mesure noire pour la cause des animaux signe par ailleurs la fin de l'Alaska National Wildlife Refuges Rule, instauré par le gouvernement Obama, qui protégeait les animaux sur cette zone protégée.

La nouvelle loi a été approuvée par 52 voix contre 47 voix au Congrès. Un faux pas certain de plus pour l’administration Trump. Et de quoi rendre furax les défenseurs des droits des animaux à l’instar de Laetitia Guarino en Suisse romande.


A lire aussi:
Kristen Stewart à l'intention de Trump: «Je suis teeeellement gay!»
Entouré d’hommes, Donald Trump signe un premier décret anti-IVG
Donald Trump président, le pire cauchemar des femmes

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.