Femina Logo

D’habitude discret, c’est le papa qui s’est lancé en publiant ce jeudi 14 mai un beau cliché de sa main et celle de sa petite fille sur son compte Instagram.

Très explicite au sujet de leur nourrisson sur les plateaux télé, le couple Reynolds Lively sait par ailleurs garder leur jardin secret bien secret… Tous deux tiennent à préserver un maximum la vie privée de leur enfant.

Ils ont d’ailleurs mis trois mois après la naissance avant de révéler le prénom… C’est également Monsieur qui avait lâché le morceau. «C'est officiel, elle s'appelle James. Tout le monde sait maintenant, je l'ai dit à tous ceux qui voulaient l'entendre avant que cela ne soit officiel. Je ne voulais pas être le premier à le crier dans les médias», avait-t-il déclaré à Willie Geist, dans le «Today show», en mars dernier.

Thumb wrestling isn't always fair. Curiously, my hand is the small one.

Une photo publiée par Ryan Reynolds (@vancityreynolds) le

Nouveau membre d’Instagram

Débutant en matière de l’appli photo, Reynolds a ainsi posté une photo de sa fillette. Deux mains entrelacées, c’est toute la tendresse père fille qui résonne sur cette photo. La maman, Blake Lively, a toute de suite republié ce post sur son compte.

Qui dit Instagram, dit marketing de l’intime mais aussi auto promo. Si ce cliché de James fait le bonheur de ses fans, l’acteur américain n’a pas manqué de publier une photographie inédite de son prochain film: «Deadpool» afin d’inaugurer son compte.

Stuck the landing. With my mouth.

Une photo publiée par Ryan Reynolds (@vancityreynolds) le

Rappelons que Madame est très forte également en matière de communication. On avait salué en octobre 2014 sa façon de mettre en scène sa baby shower hippie chic à l'occasion du lancement de son site internet lifestyle Preserve.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.