Femina Logo

alter ego

Qui est Naomi Seibt, le double sceptique de Greta?

Naomi Seibt activiste climatosceptique anti greta

«Je ne suis pas anti-Greta, a déclaré Naomi. Je ne force personne à abandonner ses croyances. Je veux juste que nous ayons plus de discussions. […] Ne transformez pas les mots d’une jeune fille en idéologie.»

© Getty

C’est qui?

Visage de poupée, longs cheveux blonds, éloquence impeccable: du haut de ses 19 ans, Naomi Seibt cumule près de 70 000 abonnés à sa chaîne YouTube consacrée… au climatoscepticisme! A ses yeux, les activistes tels que Greta Thunberg ne sont que des «alarmistes» dont le but est de culpabiliser l’humanité, en exagérant sa part de responsabilité dans l'urgence écologique.

En publiant des vidéos intitulées Le changement climatique n’est-il que du vent? ou encore Je veux que vous réfléchissiez, au lieu de paniquer, la jeune sceptique a attiré l’attention de l’institut Heartland, une cellule de réflexion conservatrice américaine, dont elle est devenue l’égérie.

Pourquoi on en parle?

Face au bad buzz que suscite sa vision du changement climatique, Naomi Seibt est l’objet de vives critiques. Lorsqu’elle est défiée par des médias scandalisés, la youtubeuse défend son opinion qu’elle aime qualifier de «climato-réalisme». Surnommée Anti-Greta, elle est applaudie par certains groupes d’extrême droite et considérée comme un contre-feu idéal au phénomène Fridays For Future. En février, elle s’exprimait lors du CPAC, conférence annuelle du courant conservateur américain, tenue à Washington, qui comptait parmi ses invités Donald Trump.

Qu’est-ce que les autres en disent?

Les climatosceptiques la surnomment l’antidote à Greta, mais pour l’activiste Kert Davies, fondateur du Centre d’investigation climatique, Naomi Seibt est totalement instrumentalisée par l’institut Heartland, pour lequel elle ne représente qu’une simple stratégie de riposte:

«Ils tentent de surfer sur la vague Greta Thunberg, a-t-il déclaré au Guardian, mais cette personne ne parviendra jamais à toucher les cœurs et les esprits comme Greta l’a fait.»

Ce qu'elle pense de Greta Thunberg

«Je ne suis pas anti-Greta, a déclaré Naomi. Je ne force personne à abandonner ses croyances. Je veux juste que nous ayons plus de discussions. […] Ne transformez pas les mots d’une jeune fille en idéologie.» Des paroles visiblement prononcées sans la moindre once d'ironie.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina