Femina Logo

news société

Pinterest se lance dans l'e-commerce avec un bouton «acheter»

Pinterest se lance dans l'e-commerce avec un bouton «acheter»

Pinterest est déjà utilisé par de nombreuses marques qui y mettent des photos de leurs produits pour tenter d'attirer des clients.

© AFP Photo/Lionel Bonaventure

A la croisée du réseau social et du moteur de recherche en ligne, Pinterest est déjà utilisé par de nombreuses marques qui y mettent des photos de leurs produits pour tenter d'attirer des clients. A côté du bouton rouge permettant déjà d'épingler ces photos sur son propre profil, il pourra bientôt aussi y avoir un bouton bleu pour acheter le produit.

C'est «un moyen simple et sécurisé d'acheter des produits que vous aimez directement depuis Pinterest», a assuré Ben Silbermann, patron et co-fondateur de la société, lors d'une présentation à San Francisco. Il a fait valoir que c'était une demande des utilisateurs. Pinterest met notamment en avant une étude récente de Millward Brown selon laquelle 93% de ses utilisateurs actifs utilisent l'application pour prévoir des achats, et 87% disent avoir déjà acheté quelque chose parce qu'ils l'avaient vu sur Pinterest.

La société dit tabler sur plus de 2 millions de produits dotés du nouveau bouton dès le lancement, prévu dans les prochaines semaines aux Etats-Unis pour les utilisateurs de l'iPhone et de l'iPad d'Apple. Elle fait aussi miroiter des versions adaptées aux appareils mobiles utilisant Android, le système d'exploitation mobile de Google, ainsi que pour les ordinateurs, mais sans donner de calendrier, pas plus que pour un potentiel développement de la fonction à l'international.

Pour sa nouvelle fonctionnalité, Pinterest a noué des partenariats avec de grands distributeurs américains comme Macy's, Neiman Marcus ou Northstrom, ainsi qu'avec des spécialistes du commerce en ligne comme Shopify qui permettront au nouveau bouton d'être aussi utilisé par des milliers de marques locales. Les paiements pourront être effectués via Apple Pay, le service de paiements du groupe à la pomme, ou par carte de crédit. Pinterest a aussi prévu une fonctionnalité de recherche, permettant par exemple de se fixer un objectif de prix.

La société affirme que le système fonctionnera sans frais pour les internautes comme pour les commerçants. Le bouton acheter pourra toutefois aussi être apposé sur des contenus «sponsorisés», la forme que prennent les publicités au sein de l'application.

Pinterest, fondée en 2010 en Californie, est aujourd'hui disponible dans une trentaine de langues avec notamment des bureaux à Londres, Paris, Berlin, Tokyo ou encore Sao Paulo. C'est l'une des startups les plus en vue de la Silicon Valley, avec une valorisation estimée à quelque 11 milliards de dollars lors de son dernier tour de table mi-mars 2015. L'application revendique plus de 50 milliards de photos épinglées sur son site, et Comscore estime qu'elle a 70 millions d'utilisateurs actifs.

Avant Pinterest, les réseaux sociaux Facebook et Twitter avaient commencé l'été dernier à tester leurs propres boutons «acheter», intégrés à certaines publicités publiées sur leur site et permettant à leurs utilisateurs d'aller ainsi directement acheter le produit vanté dans ces annonces. D'après les médias américains, le géant internet Google travaillerait lui aussi à sa propre version du bouton «acheter».

L'application de partage de photos Instagram, filiale de Facebook, a pour sa part annoncé séparément mardi sur son blog officiel, dans le cadre d'une expansion de son offre publicitaire, qu'elle allait aussi commencer à tester «dans les prochains jours» des fonctionnalités permettant à ses utilisateurs «d'agir directement à partir d'une publicité pour s'enregistrer sur un site, acheter un produit ou télécharger une application».

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina