Femina Logo

En 2015, la Suisse montait sur la première place du podium, sacré pays le plus heureux au monde par le rapport sur le bonheur mondial (World Happiness Report). Hélas, notre petit état n'a pas réitéré et s’est fait détrôner: en 2016, la Suisse est deuxième. C’est le Danemark, premier en 2013, qui monte sur la plus haute marche. Après la Suisse, suivent l’Islande, la Norvège et la Finlande. Les résultats de nos voisins sont plus décevants: l’Autriche se classe 12ème, l’Allemagne 16ème, la France 32ème, l’Italie 50ème.

Le Danemark, champion de l’égalité homme-femme

Des paramètres tels que le PIB par habitant, l’espérance de vie, les assurances sociales, la liberté de faire ses propres choix dans la vie, la générosité et l’absence de corruption ont été analysés par les auteurs du rapport. Le Danemark a dépassé la Suisse notamment grâce à l’égalité des sexes, très marquée dans le pays scandinave: 43% des postes à responsabilités sont détenus par des femmes.

A l’inverse, à la 157ème place, le Burundi est le pays le plus malheureux au monde. Suivent la Syrie, le Togo, l’Afghanistan, le Bénin, le Rwanda, la Guinée, le Liberia et la Tanzanie. La Grèce est le pays qui a connu la chute du niveau de bonheur la plus importante entre 2005 et 2015. Suite à la crise économique et à l’afflux de migrants, elle occupe aujourd’hui le 99ème rang.


A lire aussi:
48 heures plaisir à Copenhague
Instagram: 6 comptes 100% bonheur
34 ans, sommet du bonheur pour les femmes

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.