Femina Logo

Passer par la case bikini? Nous sommes nombreuses, chaque été, à redouter cette épreuve. Mes cuisses ne paraissent-elles pas trop grosses dans ce modèle? Voit-on trop mon ventre? Comment cacher ma cellulite? A contre-courant des régimes, des cures amaigrissantes et autres recettes minceur miracles, la blogueuse canadienne Kenzie Brenna a lancé un mouvement «body love».

Selfie + cellulite = celfie

Avec son «celfie», elle affiche fièrement sa cellulite sur les réseaux sociaux. Et elle invite toutes celles qui le souhaitent à faire pareil en reprenant le hashtag #cellulitesaturday. Peau d’orange, vergetures, capitons: elles assument leurs imperfections et envoient balader les complexes et les diktats du corps parfait.

Sur Instagram, des centaines d’internautes ont déjà suivi le mouvement. Messages positifs, encouragements, compliments: même si l’on n’est pas (encore) prêtes à s’afficher ainsi, on n’hésite pas à apporter notre pierre à l’édifice en soutenant celles qui osent. Car elles sont belles, fortes, inspirantes. Et grâce à elles, on redoute soudain beaucoup moins le passage par la case «maillot de bain». Girl power!


A lire aussi:
Lena Dunham expose sa cellulite en Une de «Glamour»
Sa cellulite? Ashley Graham en est fière
Diktats de beauté: 24 femmes dévoilent leurs cicatrices

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.