Femina Logo

news people

Miss Suisse vend sa robe aux enchères

Laetitia Guarino a foulé les marches du tapis rouge de Cannes pour la première fois de sa vie le 16 mai 2015. Notre Miss Suisse a électrisé la foule et attiré tous les regards. En cause, bien sûr, son sourire angélique, sa silhouette parfaite et sa démarche de mannequin. Mais la robe qu'elle portait ce jour-là n'a laissé personne indifférent. Composée de dentelles et pourvue d'un profond décolleté, elle rehaussait encore davantage la beauté naturelle de la jeune vaudoise de 22 ans.

Cette tenue si spéciale a été créée sur-mesure par Mery's Couture, une boutique de robes de soirée et de robes de mariée. Miss au grand cœur, Laetitia a décidé de mettre sa robe aux enchères sur ricardo.ch. Les profits iront à la fondation Corelina, une organisation caritative œuvrant pour offrir des traitements médicaux et une prise en charge aux enfants atteints de maladies cardiaques en Suisse et à l'étranger. Miss Suisse s'est d'ailleurs récemment rendue au Maroc pour rencontrer certains petits patients de la fondation.

«La visite du Festival de Cannes a été pour moi une expérience exceptionnelle, explique Laetitia Guarino. Je suis certaine qu’y apparaître vêtue de la merveilleuse robe de Mery’s a suscité suffisamment d’attention, afin d’en obtenir un prix élevé au profit de Corelina.» La mise aux enchères a débuté jeudi 21 mai 2015 et se terminera le 31 mai 2015.

Laetitia Guarino Miss Suisse robe rouge décolleté Mery's Couture
1 / 2

Laetitia Guarino était tout simplement radieuse.

© Getty
Laetitia Guarino Miss Suisse robe rouge décolleté Mery's Couture
2 / 2

Miss Suisse a été maquillée et coiffée par L'Oréal Paris.

© DR

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.