Femina Logo

C’est à l’âge de 14 ans que tout a commencé. Comme beaucoup d’adolescentes, Megan souffre de son image et souhaite perdre du poids. Sa meilleure amie est dans la même situation et ensemble, elles développent des comportements alimentaires néfastes à leur santé, et finalement basculent toutes deux dans ce fléau qu’est l’anorexie. Huit ans plus tard, Megan dévoile sur les réseaux sociaux la réussite de son combat contre cette maladie, démontrant que la guérison est possible. Un bel exemple pour les personnes atteintes de ce même trouble alimentaire, ainsi que pour toutes les adolescentes ou femmes mal dans leur peau.

Une photo publiée par Megan (@bodyposipanda) le

L’amour du corps

Plus qu’un combat contre la maladie, Megan veut mettre en avant l’amour de son corps, aujourd’hui très en vogue. Elle a donc créé un blog «BodyPosiPanda» pour nous inciter à aimer nos corps tels qu’ils sont et nous faire réaliser à quel point ils sont incroyables. Sur ce blog, elle raconte son histoire mais on y trouve également des messages positives tels que «you are good enough exactly as you are» («tu es assez bien exactement comme tu es» ou «you do not exist to be looked at by others» («tu n’existes pas pour ressembler aux autres») ou encore «you are so much more than just a body» («tu es bien beaucoup plus qu’un corps»). Par la création de son blog et les encouragements quotidiens qu’elle publie sur son compte Instagram, Megan souhaite se battre contre un monde qui nous incite à nous détester nous-mêmes.

Une histoire touchante, un combat fort et un message empreint d’espoir. Megan a touché de nombreux internautes et n’a pas fini de faire évoluer les mentalités.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.