Femina Logo

news people

Lili Reinhart et Camila Mendes ne veulent plus être «photoshoppées»

Lili Reinhart Camila Mendes

«Voir notre corps aussi déformé via une retouche d'image est l'exemple parfait des obstacles que nous devons encore surmonter.»

© Getty

Imaginez qu'un célèbre magazine féminin vous propose de figurer en Une de leur éditon de mars, en compagnie de votre meilleure amie. Cela ne ressemble-t-il pas à un rêve d'adolescente? C'est du moins ainsi que l'ont vécu Lili Reinhart et Camila Mendes, les interprètes de Betty et Veronica dans la série phénomène «Riverdale»: surexcitées, les deux jeunes femmes de 21 et 23 ans se sont empressées de publier les couvertures en question sur les comptes Instagram, sans masquer leur fierté.

Malheureusement, un détail problématique les a contraintes à redescendre de leur petit nuage: avec effroi, les deux jeunes femmes se sont aperçu que la version philippine du magazine avait retouché leurs tailles. Et cela sans même leur demander leur avis! Scandalisées, Lili et Camila ont décidé de ne pas se laisser faire: via des stories éphémères publiées sur Instagram, elles ont tenu à informer leurs larges communautés de fans (6,6 millions d'abonnés pour Lili, et 6,8 millions pour Camila) de leur colère.

Lili Reinhart répond aux critiques sur son physique

Militantes du mouvement «Body Positive»

Afin de mettre en évidence les retouches, l'interprète de Betty a publié des photos avant-après des clichés modifiés. En légende, elle martèle:

«Camila et moi avons travaillé très dur pour nous sentir en confiance et à l'aise dans notre corps. C'est parfois un combat quotidien. Voir notre corps aussi déformé via une retouche d'image est l'exemple parfait des obstacles que nous devons encore surmonter.»

© eonline
© eonline

A la fin de sa story, Lili a toutefois pris la peine de remercier l'édition américaine de «Cosmopolitan», laquelle n'avait pas modifié le tour de taille des jeunes femmes, sur les mêmes photos. Elle s'est également tournée vers les autres célébrités, qu'elle espère voir s'opposer aux retouches Photoshop:

«J'aimerais aussi encourager les personnalités publiques à arrêter de retoucher leur taille/nez/bras/jambe sur leurs photos. Cela encourage une image corporelle irréaliste. Ça ajoute au problème.»

Lena Dunham: «Ceci n'est pas mon corps»

Objectif #Bodypositive: 3 instagrammeuses inspirantes à suivre

De son côté, Camila Mendes semble tout aussi choquée, et affirme s'être sentie «insultée et dérangée» par les photos:

«Nous voulons que les lecteurs sachent que ce ne sont pas nos corps, souligne la jeune femme, qui s'est battue durant des années contre des troubles alimentaires. Ils ont été déformés de leur beauté naturelle. Nous préférons voir nos corps tels qu'ils sont. Ça ne m'intéresse pas d'avoir une taille plus fine. Je suis plus que satisfaite avec celle que j'ai.»

Espérons que le coup de gueule des deux actrices soit entendu par les personnes qui se sont permises de retoucher leurs silhouettes!

EnjoyPhoenix parle de son combat contre les troubles alimentaires

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.