Femina Logo

psycho

L'édito de Sonia Arnal: J’mens pas, j’t’explique!

Arnal Sonia Edito 09.02

Pour ceux qui ont raté biologie, je rappelle qu’un placebo est une pastille ou un sirop qui a la couleur du médicament, le goût du médicament, mais qui est dépourvu de toute substance active. Le Canada Dry de la pharmacopée.

© Ludovic Andral

Je suis tombée sur un article du «Figaro» qui m’a plongée dans une perplexité dont je ne suis pas encore ressortie – sans compter les implications dans ma vie quotidienne, que je peine à la fois à énumérer et à vraiment définir.

Je vous explique. Il y a une dizaine d’années, un médecin a mené une étude qui prouve que l’effet placebo marche même quand le patient sait qu’il avale de la daube. Pour ceux qui ont raté biologie, je rappelle qu’un placebo est une pastille ou un sirop qui a la couleur du médicament, le goût du médicament, mais qui est dépourvu de toute substance active. Le Canada Dry de la pharmacopée.

Que tu prends un sucre de raisin, t’as au moins le sucre qui peut te booster, mais avec le placebo non, il n’y a rien. On avait remarqué il y a longtemps que, quand on dit à quelqu’un qui souffre: «Tiens, prends donc mon anti-douleur magique et surpuissant qui a si bien soulagé tous ceux qui partagent ta peine», l’effet placebo intervenait (souvent) et hop! le cobaye avait réellement moins mal. On expliquait la chose par le pouvoir de l’autosuggestion, l’attente d’un mieux qui suffit à le provoquer, la force de la psyché sur le corps et toute cette sorte de choses.

Des effets secondaires

Mais évidemment, si on dit au même souffreteux cobaye: «Tiens avale mon cachet, c’est du toc, mais sur un malentendu…», que ça marche en effet, et dans les mêmes proportions en plus, ça torpille un tantinet la théorie en vigueur pour expliquer le fameux effet placebo. Ce qui pose de nombreuses questions. Notamment: dans quels autres contextes puis-je dire la vérité sur un mensonge (ce qui est toujours bon pour se donner bonne conscience) et être – à peu près – assurée que le mensonge produise tout même un résultat positif?

Je ne cesse de sonder les conséquences de cette interrogation.

Par exemple, tu as deux enfants, tu leur dis: «C’est l’heure d’aller au lit», alors que ce n’est pas l’heure d’aller au lit du tout, mais tu n’en peux plus et tu veux un rab de soirée. Si tu mens et qu’ils sont trop petits pour savoir lire l’heure, ça peut le faire. Si tu dis la vérité, toute la vérité («En fait, je vous dis ça, c’est un mensonge, c’est parce que vous me soûlez, j’en peux plus de vos caprices, mais vous seriez aimables de faire semblant de me croire»)… je ne sais pas. Ça peut marcher.

Dans la stupeur créée par cette annonce, ils pourraient aller au lit sans broncher, mais à mon avis il y a avec ce placebo-là des effets secondaires sur la relation qui vont rapporter gros à leurs psys dans les prochaines années.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Sonia vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina