Femina Logo

Société

L'édito de Géraldine Savary: «Ma maison sous mon sapin»

L'édito de Géraldine Savary

«Je sais que c’est un peu nunuche mais bon, au mois de décembre, quand le vent et la pluie frappent les vitres, il n’est pas inutile de rappeler l’essentiel.» - Géraldine Savary

© ELSA GUILLET

Femina vous propose dans le numéro du 3 décembre 2023 les traditionnelles pages cadeaux, histoire de vous donner quelques idées au moment d’arpenter les rues des centres-villes. Avant que vous vous lanciez dans la lecture de ces propositions concoctées par toute l’équipe de rédaction, précisons que les plus beaux des cadeaux sont souvent immatériels. À savoir être entourée de l’amour de ses proches, travailler dans un environnement respectueux de son individualité, pouvoir terminer ses fins de mois sans trop s’inquiéter de l’avenir, aller boire un verre avec des amis, voir ses enfants grandir et s’épanouir, sentir les flocons de neige au bout de sa langue, s’évader au bord de la mer, et dans mon cas, pouvoir compter sur votre fidélité de lectrice et de lecteur. Je sais que c’est un peu nunuche mais bon, au mois de décembre, quand le vent et la pluie frappent les vitres, il n’est pas inutile de rappeler l’essentiel.

Toujours un peu nunuche, mais ça ne coûte rien de le rappeler, vivre dans un pays qui pratique sans réserve la démocratie est aussi un cadeau. Il n’y a qu’à regarder les procédures de désignation du successeur d’Alain Berset au Conseil fédéral: les candidats ont arpenté les cantons pour des présentations publiques, il a fallu 18 tours au groupe socialiste pour désigner les vainqueurs d’étapes. Tout le monde est sorti de la salle en souriant derrière son bouquet de fleurs. Le 13 décembre, nous aurons un nouveau membre du gouvernement dont il faudra retenir le nom et l’on sait déjà que quels que soient son génie, ses qualités ou sa médiocrité, il se coulera dans le moule des institutions.

Le tour de la maison

Comme vous ne pouvez tout de même pas mettre un conseiller fédéral sous votre sapin de Noël ou offrir à vos enfants une simple balade du dimanche sous la neige, au risque de vous prendre un immense râteau, il vous faudra néanmoins commencer à courir les magasins. Et c’est là que nous intervenons! Pour vous simplifier la vie, nous vous proposons un exercice très facile. Ouvrez les yeux sur votre chambre à coucher, balayez le foutoir de celle des enfants, faites le tour de la salle de bains, contemplez votre salon, votre cuisine, ou la pièce où vous payez vos factures, et imaginez comment les égayer ou les rendre plus vivants. Ce qui vous fait plaisir fera plaisir à celles et ceux que vous gâterez. Il y aura un peu de vous chez eux, un peu d’eux chez vous, votre intimité chaque jour habitée par l’affection de celles et de ceux que vous aimez. Vous trouvez ça nunuche? Eh bien bonne lecture!

Retrouvez cet édito et nos suggestions de cadeaux de Noël dans le magazine du 3 décembre et dès le 30 novembre 2023 sur Femina.ch.

Géraldine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E94: Les bienfaits du jeu vidéo sur notre épanouissement

Dans vos écouteurs

Tout va bien E89: Comment mieux comprendre nos rêves

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné