Femina Logo

noël 2022

L'édito de Géraldine Savary: «Allez, on fait la fête, quand même!»

Géraldine Savary rédactrice en chef Femina éditorial

«Même si les réunions autour du sapin usent les nerfs par anticipation, inimaginable de passer ces fêtes de fin d’année comme si de rien n’était. Non?» - Géraldine Savary

© ANOUSH ABRAR

À la rédaction de Femina, on a hésité. Fallait-il cette année comme chaque année préparer des pages spéciales autour des fêtes de fin d’année, des cadeaux de Noël, des repas et des décorations scintillantes? Après tout, la guerre n’est pas loin, des milliers de personnes sont plongées dans le froid et l’obscurité, ici en Suisse nombreuses sont les familles à réduire leur budget cadeaux, à renoncer aux festins pantagruéliques, à s’inquiéter pour la suite, (salaire, emploi, prime d’assurance maladie).

En outre, le consumérisme compulsif n’est plus tendance sous le sapin de Noël. Inutile d’offrir des tonnes de joujoux en matières polluantes à nos enfants si on torpille leur avenir sur cette planète. Voilà pour les partisans de la sobriété festive.

Vous exagérez, s’indignent les autres. Et les rencontres? Et les traditions? Et la joie qui illumine les regards quand nous découvrons nos beaux présents?

Et l’amour qu’on souhaite témoigner à nos proches? Même si les réunions autour du sapin usent les nerfs par anticipation, même si à chaque fois on se dit qu’on en a trop fait, qu’on a trop mangé, trop dépensé, qu’on s’est trop agités à arpenter les rues et les enseignes alors qu’on est crevés, inimaginable de passer ces fêtes de fin d’année comme si de rien n’était. Non?

Fêter pour se retrouver

Notre discussion animée a mêlé nos souvenirs d’enfants, nos charges de maman, nos espoirs du cadeau parfait, notre conscience, bonne ou mauvaise, et l’état de nos finances. Au final, on s’est dit que le stratus planait bien assez bas sur notre moral pour qu’on renonce à se dire «je t’aime». On a pris le parti de s’en mettre plein la vue, avec des idées pour faire plaisir aux proches, en harmonie avec notre niveau de vie, nos envies, notre souci de protéger l’environnement.

On a décidé de sortir les petits plats et les grands, de parler des traditions de celles et ceux qui sont en exil ou qui souffrent, et qui, malgré tout, connaissent la beauté de ces moments de solidarité. On s’est dit que vous qui nous lisez le dimanche, vous seriez peut-être heureuses et heureux de vous laisser inspirer par ce qu’on avait envie de partager avec vous, et d’ouvrir les yeux, rien qu’un instant, sur la magie étincelante de la fin du mois de décembre.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

podcast astrologie

Recto-Verseau: Les prévisions de l'année 2023 pour tous les signes

Dans vos écouteurs

E88: 3 exercices de respiration pour contrer le stress des Fêtes

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné