Femina Logo

good news

L'Ecosse, premier pays à rendre gratuites les protections hygiéniques

Ecosse premier pays a rendre gratuites protections hygieniques

D'après Monica Lennon, membre du parti travailliste écossais et initiatrice de la campagne, il s'agit d'une loi pratique et progressive, d'autant plus essentielle durant cette période de crise sanitaire.

© Getty Images

C'est une grande première mondiale! Les tampons, serviettes hygiéniques et autres cups seront désormais rendus totalement gratuits en Ecosse, et ce pour «quiconque en a besoin».

Le mardi 24 novembre 2020, la Chambre des députés siégeant à Edimbourg a unanimement validé un projet de loi intitulé le «Period Products (Free Provision) (Scotland) Bill», visant à mettre fin aux inégalités, en rendant ces produits accessibles à tout le monde. En d'autres termes, cette législation tend à éliminer la period poverty (soit, la «pauvreté liée aux menstruations»).

Ainsi, il en va de la responsabilité du Gouvernement et des autorités locales de s'assurer que les protections hygiéniques soient effectivement gratuites dans les points de vente concernés et que toute personne ayant besoin de ces produits puisse facilement y accéder.

Juste après l'annonce du résultat, la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, s'est empressée d'applaudir la décision sur Twitter, soulignant la fierté qu'elle avait ressentie en votant pour une loi aussi révolutionnaire et importante pour les femmes et les filles.

Un pas essentiel, surtout en période de crise

Proposé par Monica Lennon, jeune parlementaire membre du parti travailliste écossais, le projet semble d'autant plus crucial en 2020, alors que de nombreux citoyens et citoyennes sont confrontés à de graves problèmes financiers dus à la crise sanitaire:

«Les règles ne s'arrêtent pas pendant les périodes de pandémie, et la lutte pour améliorer l'accès aux tampons, serviettes hygiéniques et autres produits essentiels n'a jamais été aussi importante», a-t-elle déclaré auprès de la BBC.

La politicienne de 39 ans milite contre la period poverty depuis son élection au Parlement, en 2016. La validation de son projet représente une grande victoire pour elle, lui attirant les regards du monde entier. Espérons que d'autres pays, inspirés par l'exemple écossais, suivent le mouvement.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Dans vos écouteurs

E60: Vos questions sur l'alimentation des enfants

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné