Femina Logo

Sorte de serpent de mer des grandes discussions existentielles sur les relations amoureuses, le cap des sept ans serait ce moment dangereux durant lequel le couple rencontre le plus de risques de casser. Pourquoi sept ans pile? Peut-être parce que le film de Billy Wilder «Sept ans de réflexion», avec Marilyn Monroe, a cru mettre en lumière la relative faiblesse des unions – et aussi de la chair… – au bout de ce laps de temps.

Mais cataclysme planétaire dans les rubriques sexo des magazines: selon une étude récemment menée par une équipe de l’université de Brigham City, aux Etats-Unis, cette étape cruciale des sept petites années serait tout simplement à oublier car scientifiquement infondée. Joie et allégresse pour tous les amoureux? Pas complètement. A en croire les résultats des travaux rapportés par le «Daily Mail», un cap difficile existe bien, se situant plutôt aux alentours de la dixième année de relation.

Un cap difficile à passer

C’est en interrogeant près de 2000 femmes mariées depuis plus de 25 ans que les chercheurs ont remarqué ce pic d’insatisfaction et d’instabilité. Une période rendue critique parce que Madame porte un maximum de responsabilités et d’obligations à la maison, âge des enfants oblige, et qu’elle se met à rêver plus fréquemment que d’habitude à un congé sabbatique en solitaire aux Maldives. Ces Messieurs sont donc prévenus. Et priés de ne pas concentrer tous leurs efforts seulement lorsque la dixième année de mariage se profile à l’horizon…

Nicolas vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.