Femina Logo

news société

L’avis de recherche romantique qui fait le buzz

L’avis de recherche romantique qui fait le buzz

Alain était prêt à attendre sa belle tous les soirs sur la Place Guisan à Bienne.

© iStock

Tout est parti d’un regard échangé dans le bus un jeudi après-midi. «Gelé sur place, tellement sous le charme», Alain n’ose aborder la jeune femme. Regrettant de n’avoir pas réagi sur le moment, il placarde des affiches en ville de Bienne, bien décidé à retrouver «la fille au T-shirt Nirvana».

«Je serai assis à la Place Guisan tous les soirs entre 21 h et 21 h 30 à partir d’aujourd’hui, et ce, indéfiniment. Ainsi je caresse l’espoir que tu vois ce message et que nous puissions peut-être nous retrouver», écrit-il.

Un message si romantique que les réseaux sociaux devaient bien s’en mêler! «Trop chou», «Que c’est beau», «Adorable», l’histoire fait le buzz. La photo est relayée lundi 18 mai 2015, commentée, partagée des milliers de fois afin qu’Alain puisse retrouver sa dulcinée.

Mais voilà. Un commentaire posté le 19 mai en soirée sur la page Facebook de la bibliothèque de la Ville de Bienne aura brisé les espoirs de l’amoureux transit et des nombreux internautes rêvant d’une fin digne d’un conte de fées.

Eh oui, sortez les mouchoirs, Aylin n’est plus un cœur à prendre.
Si certains crient au pseudo-buzz, à une réaction de psychopathe, nous, on préfère voir le bon côté des choses: le romantisme n’est pas mort!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina