Femina Logo

Lorsqu’il s’agit de dégrafer, en quelques secondes, notre nouvelle lingerie fine, Victoria's Secret, les hommes se pressent au portillon. Sont-ils aussi enthousiastes lorsqu’il s’agit d'en mettre un? Pas si sûr.

Nous sommes toutes d’accord pour dire que porter un soutien-gorge au quotidien s’apparente à une torture insidieuse. Ça gratte, ça tire et l’ôter à la fin de la journée provoque un soulagement sans égal. Ce sentiment est d'ailleurs largement partagé par les cobayes. La souffrance des 3 hommes ayant tenté l’expérience paraît toutefois décuplée.

7 minutes pour l’enfiler

Après une petite séance de familiarisation avec les tailles et les bonnets, les 3 hommes ont trouvé la lingerie qui convient. Le véritable test peut alors commencer: la vie de tous les jours avec un soutien-gorge.

Rapidement, les remarques pleuvent: «le soutien-gorge et la ceinture de sécurité sont un mix horrible», «j’ai mis 7 minutes pour l'enfiler», «je passe ma journée à le remettre en place», «mec, regarde ces marques rouges que j’ai dans le dos», «comment vais-je laver ça?»…

Les cobayes ont tous souffert et trouvent que le soutien-gorge de sport est le plus confortable de tous. Un des testeurs confie toutefois «qu’il est impossible de se détendre avec un soutien-gorge».

L'expérience s’est achevée pour eux, et leur pectoraux se sentent à nouveau libres comme l’air. Quant à nous, on a plus qu’à choisir entre laisser la gravité opérer en toute impunité ou souffrir un peu en portant un soutien-gorge pour le restant de nos jours…

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.