Femina Logo

trophées, hommages et musique

Grammys 2022: Les moments les plus mémorables de la cérémonie

Grammys 2022 ceremonie moments marquants

Dua Lipa, vêtue d'une robe noire agrémentée d'or signée Versace, s'est attiré tous les regards en raison de son changement capillaire inattendu: quelques heures avant de décerner le Grammy de la révélation de l'année à Olivia Rodrigo, la chanteuse de 26 ans était passée au blond platine.

© GETTY IMAGES / JEFF KRAVITZ

Le Tout-Hollywood s'est paré de ses plus beaux atours, laissant déambuler un véritable cortège de tenues flamboyantes, le 3 avril 2022. Venues applaudir, accepter ou décerner les Grammy Awards, les stars n'ont pas hésité à briller. Et on les comprend: après deux années de cérémonies virtuelles, adaptées au contexte sanitaire, même la ville de Las Vegas, pourtant habituée aux projecteurs, s'est laissée éblouir par l'événement, célébré en grande pompe pour récompenser le meilleur de la musique américaine. Initialement prévue en janvier, la cérémonie avait vu sa date repoussée par deux fois, en raison de la pandémie. Or, une fois sur le tapis rouge en «live», les talons aiguille ont claqué sur le parterre du célèbre MGM Grand Garden Arena.

D'Olivia Rodrigo (grande favorite de la soirée) en Vivienne Westwood à Lil Nas X en combinaison à perles Balmain, en passant par Lady Gaga dans une somptueuse robe noire et blanche signée Giorgio Armani Privé, le cortège de pépites mode n'en finissait plus.

Or, avant d'évoquer le total look Balenciaga de Justin Bieber ou le changement capillaire de Dua Lipa, soudainement devenue blonde, parlons des deux instants les plus marquants de la soirée. Car par définition, ce genre d'événement n'est pas seulement une excuse pour arborer une tenue étincelante; il s'agit également d'une occasion de rendre hommage ou d'attirer l'attention du grand public sur une cause ou une actualité bien plus importantes.

Le message vidéo du président Zelensky

Au grand étonnement de tous les invités, l'écran géant suspendu contre l'une des façades de la salle a soudainement laissé apparaître le visage désormais mondialement connu de Volodymyr Zelensky. Annoncé par l'un des animateurs de la soirée, l'humoriste américain Trevor Noah, le président de l'Ukraine a tenu à transmettre un appel à l'aide, en vidéo. D'après le site de Variety, il se trouvait caché dans un bunker à Kyiv, au moment d'enregistrer son message.

«Nos musiciens ne sont pas vêtus de costumes, mais de gilets pare-balles, a-t-il déclaré. Ils chantent pour les blessés, au sein des hôpitaux. [...] Comblez le silence avec votre musique! Comblez-le aujourd'hui, pour raconter votre histoire. Dites la vérité quant à cette guerre sur vos réseaux, sur vos télévisions. Soutenez-nous de n'importe quelle manière. N'importe laquelle, sauf par le silence. Et ensuite, la paix viendra. À toutes nos villes que la guerre est en train de détruire, Chernihiv, Kharkiv, Volnovakha, Mariupol et d'autres. Elles sont déjà des légendes, mais je rêve de les voir vivre en liberté. Libres, comme vous, sur la scène des Grammys.» Un poignant message, suivi par une performance de John Legend, qui a entonné sa toute nouvelle chanson intitulée Free, accompagné des chanteuses ukrainiennes Siuzanna Iglidan et Mika Newton. Sur scène se trouvait également la poétesse Lyuba Yakimuch, originaire du Donbas, seulement quelques jours après avoir été obligée de fuir son pays.

«Ce qui a toujours rendu la musique si puissante, c'est sa manière de répondre au contexte mondial, avait déclaré Trevor Noah, juste avant de donner la parole au président Zelensky. Même dans les instants les plus sombres, la musique est capable de nous remonter le moral et de nous donner l'espoir d'un futur plus lumineux. Et aujourd'hui, personne n'a davantage besoin d'espoir que le peuple ukrainien.»

© GETTY IMAGES / VALERIE MACON

L'hommage au batteur des Foo Fighters

Décédé le 25 mars 2022, Taylor Hawkins, batteur du célèbre groupe de rock, était le grand absent de la soirée. Alors que les Foo Fighters devaient jouer sur scène durant les Grammys, la soirée s'est transformée en hommage, notamment au travers de la performance de Billie Eilish: c'est en effet vêtue d'un t-shirt à l'effigie de Taylor Hawkins que la jeune chanteuse a proposé une performance très remarquée de son morceau Happier than ever.

Le groupe a également reçu trois Grammy awards (meilleur album rock pour Medicine at Midnight, meilleure performance rock pour le morceau Making a Fire et meilleure chanson rock pour Waiting on a War), acceptés en leur nom par le présentateur Jimmy Jam. Une victoire teintée par la triste nouvelle, raison pour laquelle aucun membre du groupe n'avait pu faire le déplacement jusqu'à Las Vegas.

© GETTY IMAGES / EMMA MYINTYRE

Olivia Rodrigo, grande gagnante de la soirée

Sur une note plus positive, soulignons tout de même la récompense raflée par Olivia Rodrigo, à laquelle Dua Lipa et Megan Lee Stallion ont décerné le Grammy de la meilleure révélation de l'année. D'ailleurs, avant d'accueillir la gagnante, le duo s'est rendu compte qu'elles portaient la même tenue: une robe noire et dorée signée Versace. Pour souligner ce moment, la créatrice elle-même s'est offert une apparition remarquée sur scène afin de remercier les deux stars pour cet hommage.

Mais revenons à Olivia Rodrigo, qui a également reçu les prix de la meilleure performance pop en solo, pour son titre Driver's License, et celui du meilleur album vocal pop pour Sour. Une double consécration pour la jeune chanteuse de seulement 19 ans.

De son côté, le musicien et chef d'orchestre de 35 ans Jon Batiste a reçu le Grammy du meilleur album de l'année pour We are WINNER, tandis que Leave the door Open de Silk Sonic (le groupe fondé par Bruno Mars) a été nommé meilleur enregistrement de l'année, chanson de l'année et meilleure performance R&B de l'année.

© GETTY IMAGES / MATT WINKELMEYER

Le moment touchant de Lady Gaga et SZA

Alors qu'elle venait de se voir voler la vedette par SZA and Doja Cat, gagnantes du Grammy du meilleur duo Pop pour Kiss Me More, Lady Gaga a incarné la définition même de la bonne perdante: alors que la chanteuse de R&B SZA avait du mal à gagner la scène pour accepter son prix, appuyée sur une paire de béquilles, Lady Gaga s'est penchée derrière elle afin de lever la longue traîne de sa robe et éviter que l'artiste ne perde l'équilibre. En effet, sa récente blessure à la jambe n'avait pas empêché la jeune artiste de se rendre à la cérémonie. La presse américaine n'a pas loupé cet instant de complicité et la vidéo, notamment relayée par ENews, a déjà fait le tour de la Toile.

Parmi les moments anecdotiques que vous verrez sûrement passer sur Instagram, on compte également les blagues qu'a osé lancer le présentateur Trevor Noah, suite aux Oscars du 28 mars 2022 (et la célèbre gifle): «Nous allons faire en sorte d'ôter le nom d'autres personnes de notre bouche, ce soir» a-t-il par exemple déclaré, parodiant la réplique de Will Smith, après que l'humoriste Chris Rock avait raillé la coupe de cheveux de sa femme.

Et pour terminer, comment oublier le look de Justin Bieber, accompagné de sa femme Hailey Bieber, dont le costume Balenciaga agrémenté de Crocs (oui, vous avez bien lu...) et d'un beanie rose fluo n'ont pas manqué d'éblouir - ou d'aveugler - les autres convives. Voilà la note de couleur pour ponctuer une soirée riche en émotions.

© GETTY IMAGES/KEVIN MAZUR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E78: Comment prévenir le cancer de la peau

Dans vos écouteurs

E77: Comment mieux vivre nos émotions au quotidien

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné