Femina Logo

couple

FIV: 2/3 des couples auraient un bébé après 6 tentatives

FIV: 2/3 des couples auraient un bébé après 6 tentatives

Au 6e cycle de FIV, 65,3 % des femmes parviendraient à une naissance vivante.

© Getty

Cette nouvelle étude, publiée dans le Journal de l'American Medical Association (JAMA), pourrait redonner espoir aux couples qui tentent d'avoir un enfant depuis plusieurs années, grâce à des protocoles de «FIV» (fécondation in vitro). En pratique, la «FIV» est arrêtée après 3 ou 4 transferts d'embryons infructueux. Un cycle de FIV comprend le traitement hormonal permettant de stimuler les ovaires, la récupération des oeufs et les transferts d'embryons liés à cette stimulation hormonale.

Le Pr Debbie Lawlor de l'Université de Bristol et le Pr Scott Nelson de l'Université de Glasgow suggèrent que le nombre de cycles de FIV par patient soit prolongé au-delà. Leurs travaux montrent en effet que 65% des femmes parviennent à une naissance vivante à la sixième tentative, ce qui prend en moyenne 2 ans. Les chercheurs ont calculé les taux de naissances vivantes pour chacune des tentatives ainsi que la probabilité cumulée de naissance vivante sur plusieurs cycles de FIV, jusqu'à 9.

Un taux qui augmente jusqu'au 9e cycle

L'étude a suivi 156 947 patientes, âgées en moyenne de 35 ans, à antécédents d'infertilité en moyenne de 4 ans, et 257 398 FIV ou cycles de stimulation ovarienne. D'après les résultats, chez toutes les femmes, le taux de naissances vivantes pour le premier cycle s'élève à 29,5% et à 32% pour les patientes âgées de moins de 35 ans. Ce taux reste inférieur à 20% pour tous les cycles, jusqu'au quatrième inclus pour les patientes âgées de moins de 40 ans. Le taux cumulé de naissances vivantes sur l'ensemble des cycles continue à augmenter jusqu'au neuvième cycle. Au sixième cycle, 65,3 % des femmes parviendront à une naissance vivante cela prendra en moyenne 2 ans.

Fort de ces découvertes encourageantes, les auteurs de cette étude conseille aux parents démunis d'envisager la FIV comme un processus à cycles multiples, plutôt que comme des épisodes isolés. Aujourd'hui en France, 80 % des FIV se soldent par un échec. le protocole coûte en moyenne 3000 euros et est prise en charge à 100% par la Sécurité sociale jusqu'à quatre tentatives.

Prédire le taux de réussite d'une FIV grâce à un test

Un test pour prédire le taux de réussite d'une fécondation in vitro est développée à l'heure actuelle par une équipe du CHU de Montpellier, en collaboration avec des chercheurs de l'Inserm. Ils se sont intéressés à un marqueur: l'ADN libre présent dans le sang de la femme. Avec une simple prise de sang, il sera possible de savoir quel est le meilleur moment pour réaliser la fécondation et donc augmenter les chances de réussite. Ce test pourrait se généraliser dans le service à partir de janvier 2016.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.