Femina Logo

news people

Fêtes des mères: les plus belles déclarations des stars

Fêtes des mères: les plus belles déclarations des stars
© Instagram lilyrose_depp

Rumer Willis: «Un grand bravo à ma sublime mère pour m’avoir ‘cuisiné’ pendant 9 mois et m’avoir accueilli dans ce monde. Merci pour m’avoir montré à quoi ressemble une femme belle, forte, gentille, intelligente et magique et pour avoir été le meilleur exemple qu’une fille puisse espérer. Je t’aime de tout mon cœur maman. Je suis tellement fière d’avoir eu l’honneur d’être ton premier enfant.»

Kate Hudson: «Nous, enfants, avons certainement dû faire beaucoup de bien dans nos vies antérieures pour mériter une telle maman. Bonne fête des mères à cette maman en or!»

Kim Kardashian: «Tellement heureuse de passer des journées avec toi, maman, et mes bébés! Tu as appris à toutes les filles de la famille à être indépendantes et à travailler dur, je te suis si reconnaissante!»

Lily-Rose Depp: «Ma personne préférée au monde, ma maman. Aimez vos mamans/femmes de votre vie, aujourd’hui et chaque jour.»

Blake Lively: «Bonne fête des mères à toutes les mamans de ce monde! Et spécialement aux deux meilleures mères que j’ai la chance de connaître, ma maman et ma sœur, Robyn Lively. Merci Ryan Reynolds, Meilleure fête des mères de ma vie.»

Justin Bieber: «Cette femme m’a appris tout ce que je sais aujourd’hui, comment avoir de la compassion, comment être fort quand tout ce que tu veux c’est être faible, comment rester debout alors que tu voudrais t’effondrer. Sans elle, j’aurais été bien stupide. Je t’aime maman et je te remercie de ne m’avoir jamais lâché!»

Cristiano Ronaldo: «Ma mère est, sans aucun doute, une mère courage. Je me sens très reconnaissant et très fier d’être son fils et de l’avoir dans ma vie.»

Rihanna: «Quelle petite veinarde je suis d’être née de toi! Tu m’as montré la véritable force, comment être indépendante, comment aimer et être aimée, comment ne pas juger les gens selon leur situation, comment pardonner, comment apprendre de ses erreurs, comment être charitable, comment me maquiller, me coiffer, faire le ménage et ne jamais rabaisser mon niveau pour qui que ce soit.»

Kev Adams: «Quand j'avais 18-19 ans, je lui ai dit que j'avais envie d'arrêter la fac; elle m'a juste dit une chose: ‘Moi je pars travailler le matin à 7 h. Je rentre le soir à 19h. Il est hors de questions que je vois quelqu'un traîner sur le canapé toute la journée. Si je pars travailler, tu pars travailler.’ Ça a été une phrase marquante dans ma vie. C'est à partir de là que je suis allé dans les cafés observer les gens, écrire mes premiers sketches. Et le soir dans les scènes ouvertes pour les jouer. Merci maman. Tout ça c'est grâce à toi.»

Kendji Girac: «Elle m’a tout donné! Encore aujourd’hui, elle me donne tellement! Ma mère m’a toujours tout fait. C’est grâce à elle que je suis élevé comme je suis, c’est grâce à elle que je suis vrai et gentil.»

Gigi Hadid: «Ma maman, c’est à la fois mon roc et la personne la plus inspirante, forte et dévouée que je connaisse. Je t’aime un peu plus chaque jour!»


A lire aussi:
Mama's Week: vos émouvants témoignages
Fête des mères: 13 idées cadeaux en mode évasion
Instagram: 10 mamans blogueuses à suivre en 2017

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.