Femina Logo

news société

#FeminaOpinion: un juge accusé de tentative de viol nominé à la Cour suprême, la 2e pire décision des USA

#FeminaOpinion: un juge accusé de viol nominé à la Cour suprême, la deuxième pire décision des États-Unis

De nombreux manifestants ont protesté devant le sénat contre la nomination de Brett Kavanaugh au poste de juge à la Cour suprême.

© Getty

Cette triste nouvelle donne envie de pleurer, de hurler, de se rouler en boule sous un plaid pour ne pas affronter le monde extérieur. Ce monde dans lequel, une fois de plus, la parole des femmes n’a aucun poids, aucune valeur. Samedi 6 octobre 2018, le sénat américain a intronisé Brett Kavanaugh en tant que juge de la Cour suprême. À 50 voix contre 48, soit le second plus mauvais score de l’histoire. Mais qu’importe, le candidat de Donald Trump est désormais nommé à vie pour représenter l’instance suprême de la justice.

Le magistrat de 53 ans a pourtant été accusé de comportements déplacés et de tentative de viol. L’écrivaine et activiste féministe Jaclyn Friedman a ainsi résumé la situation sur Refinery29:

Cette décision est catastrophique à cause de la manière dont elle a dégradé le tribunal, et nous tous également, en intronisant un homme qui semble avoir commis plusieurs agressions sexuelles, un homme qui a menti si souvent sous serment qu’il est difficile de croire qu’il sache encore ce qu’est la vérité, un homme si partisan et si émotionnellement dérangé que vous l’engageriez même pas pour garder votre chien.

Un juge ultra conservateur, anti-avortement et pro-armes

Le réveil fait mal, un an après la création du mouvement #MeToo. Entendre certains des hommes les plus puissants du monde déclarer qu’une tentative de viol est un comportement normal pour un garçon de 17 ans donne la nausée. Le témoignage de Christine Blasey Ford a certes bouleversé l’Amérique (preuve en est les multiples manifestations qui ont germé dans tout le pays pour tenter de barrer la route à Kavanaugh), mais n’a pas fait vaciller d’un poil la position des Sénateurs. Les Républicains ont continué de soutenir sans sourciller le candidat de Trump. Un juge ultra conservateur, anti-avortement et pro-armes.

Busy Philipps révèle avoir été violée à 14 ans

Sur Twitter, des milliers d’internautes ont fait part de leur désarroi. Beaucoup ont repris la fameuse phrase de «Game of Thrones», «Le Nord se souvient», pour dénoncer les 50 sénateurs qui ont voté pour Kavanaugh.

La nomination de Kavanaugh prouve que l’Amérique a encore BEAUCOUP de travail à faire en tant que pays. Elle ne se soucie que des vieux et riches hommes blancs.

Malheureusement, Kavanaugh a non seulement été confirmé aujourd’hui, mais cet acte a également confirmé que l’Amérique était désormais irrémédiablement brisée.

Je ne suis pas certain que quiconque soit choqué par la nomination de Kavanaugh. Regardez l’homme que vous avez élu comme président. C’est un pays où un homme peut être assassiné chez lui et où les policiers chercheront des preuves contre la personne décédée et non contre le tireur. Rien ne me surprend.

Une destitution après les élections de mi-mandat?

Mais les Américains révoltés par cette décision ne s’avouent pas vaincus pour autant. Ils continueront à se battre. Beaucoup se sont rassemblés pour afficher leur désaccord suite à cette intronisation controversée. Plus encore se mobilisent pour inciter les gens à voter le 6 novembre 2018 lors des élections de mi-mandat. Et «Le Temps» rappelle que le nouveau juge pourrait faire l’objet d’un coup de théâtre: «Si les démocrates parviennent à reprendre la majorité, une destitution pourrait être envisagée».

On ose y croire. Croire que la parole des femmes ne sera plus bafouée, reniée, moquée. Espérer que l’on trouve enfin des candidats qui ne soient pas accusés de viol pour siéger à la Cour suprême. Et se battre pour que l’on cesse de donner du pouvoir à ces hommes auteurs ou accusés d’agressions sexuelles. La mobilisation a déjà commencé outre-Atlantique, à nous de prendre le train en marche. #Kavanope

Cher, la diva militante qui balance sur Brett Kavanaugh et Donald Trump

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.