Femina Logo

Ecologie

Enfants: si jeunes et déjà militants?

Enfants si jeunes et deja militants

«Avez-vous vu ces grandes manifestations pour le climat en Suisse romande? C’est impressionnant, note le psychanalyste François Ansermet. Pour cela, je n’aimerais en rien dire que ces enfants sont manipulés (…). Les jeunes que je connais qui sont allés manifester, je les sens totalement engagés.»

© Stefano Montesi, Corbis News/Getty Images

A Cannes, cet été, Laetitia Casta et Louis Garrel ont présenté leur nouveau film. La Croisade, bientôt dans les salles romandes, raconte des parents sous la pression du militantisme de leur fils. Dans un registre plus commercial, cet engagement pour l’écologie se trouve aussi trusté par le marché du prêt-à-porter et les médias. La thématique fait écho à la visibilité de ces égéries juvéniles au niveau mondial: «Les mouvements des jeunes militantes et militants pour le climat continueront de se multiplier, de s’étendre et de lutter pour ce qui est juste, car nous n’avons pas d’autre choix (…).» Cette déclaration est la préface du rapport émis par l’Unicef, qui démontre comment la crise climatique est une crise des droits de l’enfant. Publié le 19 août dernier et en collaboration avec Friday for Future, le texte est signé par les quatre membres du mouvement de la grève étudiante pour le climat, dont Greta Thunberg fait partie. Ces figures, devenues des modèles pour la société, exercent désormais une forte influence auprès des plus jeunes. En témoignent les actions menées ces dernières années: grèves, participation au ramassage de déchets.

Enfants d’influence

Dans cet esprit, H&M lançait au mois de juillet 2021 une campagne baptisée Role Models x H&M, qui signifie «exemples à suivre». L’enseigne suédoise a choisi de valoriser et de soutenir les efforts de jeunes engagés pour la planète avec un film et une série de photos réalisés par Bryan Buckley. A l’image, on aperçoit des jeunes activistes âgés de 5 à 13 ans. Du haut de ses 11 ans, Ryan prend la pose avec des sacs remplis de bouteilles en PET, tandis que Catarina, activiste brésilienne de 13 ans, est immortalisée avec le mot «Earth» inscrit sur la paume de sa main.

Enfants: si jeunes et déjà militants?
Catarina Lorenzo suit les traces de ses parents et de ses grands-parents, déjà engagés pour la justice environnementale. En 2019, elle avait porté plainte auprès du Comité des droits de l’enfant de l’ONU contre la passivité des gouvernements au sujet de la crise climatique. © H&M

Dans le court-métrage, leurs opinions résonnent comme une claque. Autre exemple, le 8 août 2021, la version scandinave du magazine Vogue dévoile en couverture la porte-parole du climat: Greta Thunberg. Un non-sens? Bien au contraire, car l’intervention de la jeune activiste concerne une prise de conscience quant à notre manière de consommer la mode. Vêtue de pièces dites «durables», elle distille ses conseils pour ne pas tomber dans le piège de la surconsommation avec la fast fashion, et se fait prêter des vêtements.

Enfants: si jeunes et déjà militants?
Dans le magazine «Vogue Scandinavia», Greta Thunberg est photographiée par le duo de photographes Iris et Mattias Alexandrov Klum. Elle porte des pièces durables qui correspondent à ses convictions écologistes. © Iris et Mattias Alexandrov Klum pour Vogue

Et le droit à l’insouciance?

Alors que cette nouvelle génération de jeunes surprend par sa détermination, on pourrait s’interroger sur ce qu’il en est de l’insouciance propre à l’enfance. Au placard Sophie et ses désobéissances, le Club des cinq et ses aventures? Et les 400 coups des crapules en culottes courtes?

«Je vois beaucoup de jeunes qui se préoccupent de la situation – totalement et sincèrement – et qui ont l’impression que le monde politique, le monde de la société n’est pas vraiment au fait de ce qui est en train de se passer (…). L’enfant a droit à une enfance c’est sûr, mais il a aussi droit à un avenir.»

«Donc j’aurais tendance à valoriser le fait que les enfants alertent la société, à partir des questions qu’ils se posent. Il faut aussi réaliser que l’enfant est un chercheur», répond François Ansermet, psychanalyste, professeur honoraire de pédopsychiatrie à l’Université de Genève et à l’Université de Lausanne.

Enfants: si jeunes et déjà militants?
Prévu pour la fin de l’année, le film de Louis Garrel «La Croisade» met en scène un couple de parents confrontés à leur fils, qui se met en tête de «sauver la planète». © Why Not Productions

De la vraie responsabilité

Le point commun entre ces «vrais» enfants militants, mis en avant par une marque, ou encore un prestigieux magazine de mode? C’est qu’il y est question d’enfants responsables, réellement engagés pour leur avenir. «A mon avis, les enfants doivent être vus comme des sujets, c’est-à-dire acteurs et auteurs de leur devenir, relève le professeur François Ansermet. Moi je n’aimerais pas rabattre ça sous l’autre versant qu’on pourrait appeler des enfants assujettis, des enfants pris dans une idéologie, un prêt-à-porter, à travers des photos publicitaires organisées par des adultes qui les utilisent, qui les mettent en scène dans des stratégies de communication. Là, on peut se demander si on respecte l’enfance en les faisant devenir objets d’un discours tenu par d’autres.»

Enfants aujourd’hui, mais adultes actifs de demain, ces jeunes ont des opinions qui ne peuvent plus être ignorées. Et si nous choisissions de les écouter?

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Sokhna vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E62: Comment apprendre la pleine conscience aux enfants

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné