Femina Logo

sport

Momiji, Sky... Les ados conquièrent les JO de Tokyo

Les ados conquierent les jo de tokyo

Née le 30 août 2007 à Osaka, la skateuse Momiji Nishiya a dominé la nouvelle épreuve féminine de street malgré une concurrence de haut vol, dont de nombreuses sportives de moins de vingt ans.

© Getty Images

L’excellence n’attend pas toujours le nombre des années. Les JO de Tokyo, qui se tiennent du 23 juillet au 8 août 2021, ont en effet donné lieu à la deuxième médaille d’or la plus jeune de leur histoire, avec le sacre de Momiji Nishiya, à peine 14 ans, championne olympique de skateboard.

Née le 30 août 2007 à Osaka, l'athlète a dominé la nouvelle épreuve féminine de street ce 25 juillet 2021 malgré une concurrence de haut vol, dont de nombreuses sportives de moins de vingt ans. Voire de son âge, à l'instar de Sky Brown, 13 ans, virtuose britannique à suivre de près ou de Rayssa Leal, également âgée de 13 ans, skateuse brésilienne suivie par plus de 6 millions de personnes sur Instagram. Il faut remonter à 1936 et aux très controversés Jeux de Berlin, organisés sous le patronage du parti nazi, pour voir une finaliste encore plus précoce remporter la récompense suprême: l'Américaine Marjorie Gestring avait alors été sacrée médaillée d'or de plongeon à 13 ans et 267 jours, devenant la plus jeune personne de l'Histoire à décrocher un titre de champion olympique, tous sexes confondus.

© Getty Images

La vie devant soi

Mais cette édition 2021 voit aussi concourir la plus jeune athlète depuis plus de cinquante ans. Hend Zaza, une petite génie syrienne de 12 ans, qualifiée pour Tokyo à seulement 11 ans, est ainsi venue se frotter à la crème mondiale des joueurs de tennis de table, le 24 juillet 2021.

Bien qu'elle se soit fait éliminer au premier tour de la compétition par la doyenne en lice, Liu Jia, 39 ans, la sportive, humble mais ambitieuse, est repartie avec l'intention de se représenter pour Paris en 2024.

«Ce sont mes premiers Jeux et je vais travailler dur pour avoir un meilleur résultat la prochaine fois, a-t-elle fait savoir via un communiqué de la fédération internationale de tennis de table (ITTF). J’espérais gagner un match mais je suis tombée sur une adversaire expérimentée. C’est une bonne leçon pour moi.»

Le record de l'athlète la plus jeune ayant concouru est cependant toujours détenu par Beatrice Huștiu. Cette patineuse roumaine avait participé aux Jeux olympiques d'hiver de Grenoble à seulement 11 ans. Pour rappel, la Charte olympique n’impose aucune limite d’âge pour participer aux JO et s'en remet aux éventuels règlements des fédérations.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Nicolas vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Dans vos écouteurs

E60: Vos questions sur l'alimentation des enfants

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné