Femina Logo

news société

«Don’t boo. Vote»: Barack Obama adoube Hillary Clinton

Obama clinton 2016 0 0
© Getty

Le 44e président des Etats-Unis, optimiste pour le futur de son pays, a estimé qu’Hillary Clinton était la «seule candidate de cette élection qui croit en cet avenir».

Barack Obama également qualifié la candidate démocrate de «leader avec des projets concrets pour éliminer les barrières et briser le plafond de verre et donner plus de chances à chaque américain.»

Un plaidoyer en faveur d’Hillary Clinton

Le président, dernier orateur de cette soirée électorale, est rapidement revenu sur ces huit années passées à la Maison Blanche avant d’encenser Hillary Clinton.

«Il y a huit ans, Hillary et moi étions rivaux, nous nous sommes affrontés des mois. C’était dur, croyez-moi. A chaque fois que je croyais avoir gagné la course, Hillary revenait plus forte encore», a-t-il rappelé sans oublier de mentionner son choix de la nommer sa secrétaire d’Etat.

«Elle n’abandonne jamais, jamais. (…) C’est pour ça que je peux le dire en toute confiance, il n’y a jamais eu de meilleure personne, aucun homme, ni moi, ni Bill (Clinton) pour occuper la fonction de présidente des Etats-Unis.»

>>> A lire également: Les larmes de Barack Obama

Trump «n’y connaît rien»

Enchainant sur les attaques du vice-président Joe Biden, Obama, virulant, a jugé que Donald Trump était le candidat à la présidentielle le «moins bien préparé de l’histoire des Etats-Unis» et l’a accusé d’être «bien trop éloigné des préoccupations de la classe moyenne américaine»:

«Il ne connaît rien de ce qui peut faire la grandeur de l’Amérique. En fait, il n’y connaît rien du tout, point à la ligne (…) Il ne vaut mieux pas le croire.»

«Don’t boo. Vote»

Pour conclure son discours, passionné comme à son habitude, Barack Obama a ressorti son iconique «Yes we can» de 2008 et rappelé aux gens de l’importance d’aller voter et de rejoindre Hillary Clinton «dans l’arène».

Gageons que son «Don’t boo. Vote» («Inutile de huer. Allez voter», en français) devrait vite devenir le nouveau slogan d’une génération anti Trump.


A lire aussi:
100 femmes nues à Cleveland pour dénoncer le discours haineux de Donald Trump
Discours: «L’atout féminin» de Donald Trump a failli à sa tâche
Fin de mandat: Barack Obama, le roi de l’autodérision

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E29: Comment se motiver à faire du sport à la maison

Sautiller sur place, réaliser dix chiens tête en bas, soulever des packs d'eau pour renforcer nos bras... tant d'exercices sportifs qui ne nécessitent pas beaucoup de place! Par contre, lorsqu'on est seul chez nous, c'est la motivation qui risque de manquer... Pour nous encourager, trois pros nous aident à trouver le rythme sportif qui nous convient à domicile. 

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina