Femina Logo

#WomanLifeFreedom

Des Suissesses coupent leurs cheveux en soutien aux Iraniennes

Des Suissesses coupent leurs cheveux en soutien aux Iraniennes

«Le relais médiatique à l'international est mineur, alors que, selon les contacts que nous avons pu avoir sur place, les manifestations ont essaimé à travers tout le pays», explique l'une des initiatrices de la vidéo, interrogée par «Watson».

© GETTY IMAGES/VIEW PRESS

Tout comme Angèle et Marion Cotillard, elles empoignent avec détermination une paire de ciseaux afin de sectionner quelques mèches de leur chevelure. Un symbole puissant de soutien aux femmes et aux hommes d'Iran qui combattent le régime ultraconservateur de la république islamique, depuis la mort tragique de Mahsa Amini le 16 septembre 2022.

Dans une vidéo de trois minutes, sur une chanson de l'artiste iranien Shervin Hajipour, Carla Del Ponte (magistrate), Brigitte Rosset (humoriste), Micheline Calmy-Rey (ancienne conseillière fédérale), Licia Chery (chanteuse et autrice), Lauriane Gilliéron (actrice et ex-Miss Suisse), Alexandra Calmy (médecin), Marie Robert (cheffe), Céline Varra (politicienne), Maria Mettral (comédienne), Fati Mansour (journaliste), Yaël Hayat (avocate), Sonia Grimm (chanteuse), Celine Van Till (athlète), Ursula Meier (réalisatrice) ou encore Alexia Weill (artiste) - qui a partagé la vidéo sur Instagram -, se filment en train de se couper une mèche de cheveux. 38 participantes, en majorité romandes, réunies dans un geste solidaire qui fait échos à l'initiative des Françaises.

Petit geste pour un fort soutien

La vidéo circule sur les réseaux sociaux depuis le 18 octobre 2022. Tout comme l'action solidaire des personnalités de France, celle-ci a été lancée à l'initiative d'expertes du barreau à Genève. Interrogée par Watson, l'une des ces trois avocates - qui préfère rester anonyme pour mettre en lumière la cause plutôt que sa personne - explique: «Notre motivation est simple: selon nous, le relais médiatique à l'international est mineur, alors que, selon les contacts que nous avons pu avoir sur place, les manifestations, rejointes par des étudiantes, des hommes et même des écolières, ont essaimé à travers tout le pays».

Si le geste paraît superficiel à certains ou certaines, l'une des initiatrices répond à Watson: «Les manifestations de soutien, même symboliques, qui parviennent aux Iranien-ne-s depuis l’étranger ont un impact fort. Ils et elles se sentent soutenu-e-s et cela, nous l’espérons, contribuera à ce que le courage inouï du peuple iranien se solde par sa victoire sur un régime tyrannique et sanguinaire». À noter que l'ONG Iran Human Rights a annoncé, le 17 octobre 2022, que 215 personnes ont déjà perdu la vue depuis le début des manifestations.

La mairesse de Genève, Marie Barbey-Chappuis, a expliqué la motivation de sa participation au journal télévisé de la RTS, «Je suis très admirative du courage de ces femmes iraniennes qui se lèvent et défendent leurs droits et leur liberté au péril de leur vie.»

«Ça me tenait à cœur de participer à cette démarche, qui est modeste et symbolique. Mais toutes les petites actions sont importantes», ajoute la politicienne du Centre.

Dans le même sujet, la conseillère aux États Céline Vara affirme: «On doit se mobiliser, parce qu'aujourd'hui ce sont elles, et demain ce sera nous.» La Verte neuchâteloise souhaite ainsi rappeler que les droits des femmes peuvent également être en danger en Suisse, notamment avec les deux initiatives conservatrices en cours de récolte de signatures qui visent à restreindre l'accès à l'avortement.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Laurène vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E87: Comment apaiser l'éco-anxiété

Dans vos écouteurs

E86: Comment mieux communiquer ses désirs, en couple

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné