Femina Logo

#EF2019

Chantal Tobler: «L’UDC défend l’agriculture, une thématique qui me tient à cœur»

À 25 ans, Chantal Tobler se présente pour la première fois au Conseil national. Pour ce faire, la Fribourgeoise a choisi les couleurs de l’UDC. «Je ne sais pas si ce parti politique était une évidence, mais la demande est venue de leur part, explique-t-elle. J’ai réfléchi, analysé leurs idées, et cela me convenait bien.»

«Il y a quand même un intérêt de la part des jeunes»

Ravie de vivre cette nouvelle expérience, l’étudiante en sciences alimentaires déplore toutefois le manque de participation des gens de sa génération. Mais elle reste positive pour l’avenir: «Il y a quand même un certain intérêt de la part des jeunes, nous sommes nombreux à nous présenter aux élections cette année.»

«Il y a certainement un manque de connaissances, il faudrait peut-être améliorer cela en mettant davantage l’accent sur l’éducation civique à l’école obligatoire.»

Chantal Tobler ne connaît pas encore son programme exact pour la journée du 20 octobre. Seule certitude: elle sera près des siens. «Je passerai probablement ce dimanche en famille, car j’aime passer du temps avec eux.» Aura-t-elle les yeux rivés sur son smartphone, scrutant les résultats? «Probablement, sourit-elle. Je suis impatiente, et même si je ne serai très certainement pas élue, je me réjouis de savoir où je me situe par rapport à d’autres candidats.»

Le questionnaire de Proust de Chantal Tobler

Un livre qui vous a marqué: Le journal d’Anne Frank

Un film à voir au moins une fois dans sa vie: «Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu», un film parfait pour rire et passer un bon moment

La chanson que vous écoutez en boucle en ce moment: «Keep your eyes on me», issue de la bande originale du film «Le Chemin du pardon».

Êtes-vous féministe? Non, pas directement. Mais il est clair que je suis pour l’égalité des salaires. Je pense que la situation va s’améliorer d’elle-même. À l’époque, les femmes n’allaient même pas à l’école. Aujourd’hui, dans mon école, il y a presque plus de femmes que d’hommes. Donc logiquement les femmes vont peu à peu occuper les postes que les hommes occupent actuellement. Je préfère les actes à la parole.

Une femme qui vous inspire: Mes sœurs m’inspirent beaucoup, elles sont très importantes pour moi. Tout ce qu’elles font m’aide aussi à aller de l’avant.

Un compte Instagram à suivre: Schweizer_Fakten, j’adore! Cela me fait toujours sourire. C’est en allemand par contre.

Ce dont la Suisse peut être fière: Sa diversité dans beaucoup de domaines

Ce dont la Suisse devrait avoir honte: Du gaspillage alimentaire lié à nos goûts de luxe. On veut, par exemple, que toutes les pommes soient calibrées pareil, c’est dommage. Toute la nourriture jetée est une perte d’argent, de temps, de ressources.

Un autre pays où vous pourriez vivre: La Suède, pour la culture et le paysage. Et le Pérou, mon beau-frère est péruvien et j’ai adoré visiter ce pays.

Un événement qui vous a marqué en 2019: Il y en a eu 2. La naissance de ma nièce et filleule et celle de mon neveu. Mes sœurs ont accouché à un mois d’intervalle, c’était magique pour toute la famille.

Un mantra qui vous motive: «Fais les choses pour les autres comme tu aimerais les retrouver pour toi.»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina