Femina Logo

news société

Cet Irlandais de 84 ans prend des cours de maquillage, pour aider son épouse aveugle

Caters News Agenc

Il suffit d'observer la moue concentrée de Des pour comprendre à quel point la tâche lui tient à coeur.

© Caters News Agency

Les blush, eyeliners et autres fards à paupières n'ont plus aucun secret pour cet octogénaire irlandais! Depuis le mois d'octobre 2017, Des Manahan prend des cours de maquillage auprès d'une make-up artist affiliée à la marque «Benefit». De semaine en semaine, il affine sa connaissance des cosmétiques, s'entraînant sur le minois de son épouse, Mona.

Mais pourquoi cet homme de 84 ans s'est-il soudainement passionné pour le make-up? La raison est simple: atteinte d'une déficience visuelle, sa femme perd progressivement la vue. La voyant dépitée à l'idée de ne plus être capable de se maquiller, Des s'est alors mis en tête de réaliser lui-même les séances de pomponnage. Il suffit d'observer sa moue concentrée pour comprendre à quel point la tâche lui tient à coeur. Mona peut dormir sur ses deux oreilles: son mari possède des doigts de fée désormais impeccablement formés à l'estompage de fards à paupières.

Emotion: elle se marie dans la même robe que portait sa grand-mère en 1962

Un heureux hasard

Selon le magazine «Today Style», tout aurait commencé dans un centre commercial irlandais. Des et Mona y faisaient leurs emplettes habituelles, lorsque cette dernière avait décidé de faire appel aux talents d'une professionnelle, pour retoucher son maquillage. Prénommée Rosie O'Donnel, l'heureuse élue s'était mise au travail, sous l'oeil vigilant de Des.

«Attention, là c'est tordu, ne cessait-il de commenter, pour embêter Rosie. Vous pourriez faire mieux, franchement!» Finalement excédée par ces remarques, la make-up artiste lui avait tendu le pinceau, le mettant au défi de faire mieux qu'elle.

Un peu hésitant au début, Des avait fini par prendre goût à l'exercice. Et cela tombait particulièrement bien! Comprenant qu'une petite formation au maquillage pourrait grandement aider sa femme, il s'est promis de poursuivre son apprentissage chaque semaine.

Ainsi, lorsque ses troubles de la vision empêcheront Mona de se maquiller elle-même, elle pourra compter sur Des, qu'elle a épousé il y a 56 ans. D'ailleurs, celui-ci est devenu un pro en matière de remplissage de sourcils, et ne cesse d'affirmer que sa bien-aimée «n'a pas besoin de beaucoup de maquillage, puisqu'elle est déjà si jolie». On fond complètement devant cette magnifique preuve d'amour (et on rêve que notre amoureux fasse de même pour nous, plus tard).

Emotion: il fait sa demande à la fille de sa future femme

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.