Femina Logo

C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. A 22 ans, la star internationale suivie par plus de 77 millions d’abonnés sur le réseau Instagram a pris une option pour le moins radicale, laissant une armée de fans «orphelins» et choqués.

C’est peut-être une décision mature qu’a prise – pour une fois – l’interprète de «Baby». La cause? Tout d’abord, le mécontentement des «beliebers» quant à l’exposition sur les réseaux de la nouvelle relation de leur idole avec le mannequin Sofia Richie. S’en est suivie une querelle par claviers interposés entre Justin et son ex, Selena Gomez.

La jeune chanteuse a voulu faire la leçon à Justin Bieber qui avait déjà menacé de rendre son compte Instagram privé. En commentant ses photos, elle lui a suggéré que s’il ne supportait pas les remarques, il n’avait qu’à ne pas poster ce genre de cliché de couple.

La brunette a enfoncé encore un peu plus le couteau dans la plaie en publiant elle-même un montage de nombreuses photos prises avec ses fans, écrivant en légende: «Ma vie entière. Vous êtes ceux qui comptez le plus. Merci de me laisser faire ce que j’aime chaque jour».

Piqué au vif, Justin Bieber a rétorqué qu’elle ne voulait que concentrer l’attention sur elle. Finalement, Selena Gomez a sorti un squelette du placard en lui rappelant ses infidélités et le fait qu’elle lui ait toujours pardonné.

Résultat des courses: Justin a déclaré en avoir plus qu’assez de devoir se justifier et a vraiment fermé son compte. Les fidèles du Canadien désespèrent, tandis que d’autres rallient le camp de S.G.


A lire aussi:
L'Instagram beauté de l'été: Gisele rayonne
Kendall Jenner et Justin Bieber rempilent pour Calvin Klein
Le fils de Zinedine Zidane, la nouvelle bombe d'Instagram

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.