Femina Logo

Cette année, la Britannique a ajouté de nouvelles cordes à son arc, s'illustrant au cinéma et à la création, sans pour autant abandonner sa vocation de top model, puisqu'elle s'est affichée à nouveau dans un nombre impressionnant de défilés et de campagnes.

Originaire de Londres, la jeune femme de 22 ans possède un des visages les plus vus en 2014. Elle est désormais célèbre non seulement dans les milieux de la mode et du luxe, mais aussi dans la sphère plus large de la culture populaire. Au cours de quelques années, elle s'est fait connaître grâce à son succès dans le mannequinat, mais aussi pour ses excès occasionnels de jeune fêtarde et pour son look aux sourcils épais.

En 2014, Cara a fait son retour en tant qu'égérie des maisons britanniques indémodables Topshop, Burberry et Mulberry, tout en prêtant son image à des campagnes prestigieuses pour Balmain, YSL Beauté et La Perla. Outre ses engagements dans le mannequinat, elle a entamé cette année une carrière dans la création, ayant réalisé une collection capsule pour la marque américaine DKNY. En plus, à l'aide d'Instagram, elle a géré le casting d'une campagne pour cette collection.

Plus récemment, le top a fait équipe avec l'homme du moment, Pharrell Williams, dans un court-métrage réalisé par Karl Lagerfeld pour Chanel. En plus de partager l'écran avec le célèbre producteur américain, elle chante avec lui dans un duo sur la bande sonore. Et comme si ce n'était pas assez, elle a aussi étoffé son CV d'actrice avec des rôles dans «The Face of an Angel» de Michael Winterbottom et «Kids in Love» de Chris Foggin. Elle est par ailleurs annoncée au casting du long-métrage «Suicide Squad», adapté d'un comic book. Décidément, le jeune top model n'a pas fini de nous épater. À suivre en 2015.

Deuxième place: Binx Walton

Choix le plus «fashion» pour la première marche du podium, cette adolescente du Tennessee (États-Unis) s'est forgé une réputation prestigieuse dans l'industrie de la mode en 2014. Cette année, Binx a rejoint Cara dans une publicité pour Chanel, et elle s'est affichée dans des campagnes clés pour Balmain et Céline. En outre, elle a défilé pour 43 marques au cours des fashion weeks Printemps/Été 2015.

Troisième place: Andreja Pejić

En juillet 2014, après son opération de conversion sexuelle, ce mannequin australien d'origine serbe a refait surface dans le milieu de la mode. Si elle n'est pas le premier mannequin transgenre sur la scène, elle est - avec Lea T - un des seuls à avoir fait sa transition sexuelle sous l'oeil du public. Longtemps considérée comme un mannequin masculin androgyne, elle défilait pendant de nombreuses saisons pour des collections masculines et féminines. Un film documentaire sur son histoire est actuellement en production, et on pourra donc s'attendre à voir plus d'Andreja en 2015.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.