Femina Logo

news société

Argent: le secteur du café est stimulant

Femina 47 Swissquote secteur Cafe 00
© iStockphoto.com

Un rituel du quotidien

C’est aujourd’hui la matière agricole la plus échangée dans le monde. Et la pasionaria d’un phénomène de société moderne. Elle, c’est le café. Une boisson née dans la Corne de l’Afrique au Moyen Age, mais dont le boom véritable semble avoir commencé avec les années 2000. Qu’il se présente sous la forme de dosettes, de grains moulus ou de produits solubles, le café est devenu désir. Au point d’abreuver depuis quelques années une économie des plus florissantes.

Les chiffres ne mentent pas: la consommation de café a tout simplement doublé en l’espace de vingt ans. Deux Terriens sur trois en dégustent au moins une tasse par jour. Engouement désormais planétaire qui doit certainement beaucoup aux géants Starbucks et Nespresso, dont la stratégie d’expansion s’est avérée efficace. Chez l’Américain, c’est l’aspect convivial de ses stores qui plaît à une population plutôt urbaine, jeune et branchée. Chez le Suisse, l’un des moteurs du groupe Nestlé, le travail sur la qualité, la diversité et le design de son univers a conquis une clientèle tout aussi dynamique. Surtout, le concept de la capsule a su démocratiser le café de bonne qualité dans les foyers. Bref, adieu le jus de chaussette du matin, bonjour le breuvage goûteux et tendance.

De verts horizons

La demande mondiale de café augmente ainsi de 2,5% par an en moyenne. Avec, à la clé, un effet boule de neige. Cette vague caféinée a entraîné avec elle plusieurs domaines de l’économie. De la production des grains aux machines, en passant par les boutiques et les contenants, la gloire des espresso et autres cappuccinos fait bondir les profits. Une vivacité attractive pour nombre d’entrepreneurs, qui se sont lancés à la conquête de l’eldorado noir. Près de 130 concurrents de par le globe existent aujourd’hui sur le marché de la seule dosette. On comprend pourquoi le Vietnam, la Malaisie ou l’Indonésie ont récemment décidé de rejoindre les producteurs traditionnels de café vert.

Selon les experts, cette croissance devrait d’ailleurs se poursuivre encore une bonne décennie au minimum, notamment consolidée par la vigueur du marché américain, et portée par les nouveaux consommateurs que sont la Russie, l’Afrique et l’Asie. En Chine, par exemple, le thé est de plus en plus concurrencé par le café, vu comme hautement statutaire par la classe moyenne émergente. Difficile de trouver plus convaincant pour investir dans le secteur!

Comment se lancer?

Comprendre, choisir, investir… La célèbre banque en ligne Swissquote a créé l’outil Themes Trading, qui démocratise et facilite l’accès au monde de la finance. Elle propose ainsi des titres autour de sociétés cotées en bourse et leaders dans l’économie du café, telles que Starbucks, Massimo Zanetti ou Keurig Green Mountain. Elle affiche une analyse claire sur les risques et les rendements. Le client peut, à sa guise, opter pour des actions dans ces diverses entreprises.

Les chiffres clés

1 million Il s’agit du chiffre d’affaires annuel généré par chacune des 19 000 enseignes de Starbucks. L’entreprise américaine est actuellement en train d’étendre ses positions, du Québec jusqu’en Chine.

15% Telle est la croissance annuelle du secteur du café en Chine. Si la consommation moyenne est pour l’instant de cinq tasses par an, le chiffre atteint 200 tasses chez les citadins les plus adeptes du breuvage.

100 Soit le nombre de boutiques McCafé que la société McDonald’s va ouvrir prochainement en Inde.

50% C’est la part de la croissance mondiale du café portionné à laquelle devrait contribuer le seul marché américain en 2015. Raison pour laquelle le pays de l’Oncle Sam est l’objet de toutes les attentions des firmes du secteur.

En partenariat avec

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.