Femina Logo

Ouiiiii, des paillettes!

À 2 ans, un petit garçon assiste au mariage de ses parents en robe

À 2 ans, un petit garçon assiste au mariage de ses parents en robe

La famille Minuzzo le jour J: Joanna et Najee entourés de leurs trois enfants.

© Page Facebook Joanna Minuzzo

Joanna et Najee Minuzzo sont parents de trois enfants, deux filles et un garçon. Lorsqu’ils ont décidé de se marier, ils avaient pensé vêtir les deux grandes avec de jolies robes, tandis que le petit dernier porterait un costard. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme ils l’avaient imaginé.

Pas de kilt ni de costard

«Il a vu les robes de ses sœurs et n’arrêtait pas de demander où était la sienne, a confié Joanna à «Global News». Il voulait s’habiller comme elles.» Le couple australien n’a pas immédiatement accédé à la demande de «Master S», comme il le surnomme. «J’avais peur de sa réaction en voyant les photos lorsqu’il serait plus grand», explique la maman.

«Mais j’ai réalisé que nous vivions la vraie vie, que je ne voulais pas la voir à travers des photos.»

C’est ainsi que Joanna et Najee ont décidé que leur petit garçon pourrait porter ce que bon lui semblerait pour cette journée de fête, «il n’y avait aucune raison valable pour qu’il ne soit pas en robe ce jour-là». Originaire d’Écosse, Joanna avait commandé un kilt pour son enfant. Mais «Master S» ne voulait absolument pas en entendre parler. Le costard, acheté par les soins du papa, n’a pas eu plus de succès. Seule la robe bleue, empruntée à l’une de ses amies, a eu grâce à ses yeux.

Un instant chargé d'émotion

Le jour du mariage, les parents n’ont pas regretté leur choix un seul instant. «Nous l’élevons pour qu’il ait confiance en lui et qu’il sache que la seule opinion qui compte est la sienne», note Joanna, qui se souvient avec bonheur de son enfant «transporté de joie» dès qu’il a pu enfiler sa belle robe. Quant à Najee, il n’a pas caché sa fierté de voir son garçon ainsi vêtu. Une touchante photo, publiée par la photographe du mariage, a capturé l’instant magique où père et fils s’habillent ensemble.

«Cette image m’a fait pleurer, témoigne la maman. Il n’y a pas beaucoup d’hommes sur Terre qui aideraient leur garçon à mettre une robe. Il a fait passer le bonheur de son fils avant le sien. C’est exactement pour cela que je suis tombée amoureuse de lui. C’était un si beau moment.»

Malheureusement, les réactions n’ont pas été unanimes le jour du mariage. Certains invités n’ont pas manqué de critiquer leur façon d’éduquer le petit garçon, allant jusqu’à dire que cela «le rendrait gay». Mais la majorité des proches se sont montrés bienveillants et ont complimenté «Master S». Joanna termine sur ce bel et inspirant message: «Laissons les enfants être des enfants. Laissons-les s’exprimer, enseignons-leur la gentillesse et apprenons-leur qu’il existe différentes familles et modes de vie. Aimons-les tels qu’ils sont.» Vive les mariés!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E29: Comment se motiver à faire du sport à la maison

Sautiller sur place, réaliser dix chiens tête en bas, soulever des packs d'eau pour renforcer nos bras... tant d'exercices sportifs qui ne nécessitent pas beaucoup de place! Par contre, lorsqu'on est seul chez nous, c'est la motivation qui risque de manquer... Pour nous encourager, trois pros nous aident à trouver le rythme sportif qui nous convient à domicile. 

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina