Femina Logo

Selon un sondage réalisé par Parole de Mamans Academy, une plate-forme d'e-learning parental, la peur d'un bébé au physique ingrat serait plus forte pour les futurs parents que celle de malformations. L'accouchement serait redouté par 67% des femmes et seulement 29% des hommes.

Une étude révèle que la plus grande crainte des futurs parents n'est pas que leur enfant ne soit pas intelligent (31%), ou qu'il n'aime pas ses parents (36%), ou encore qu'il souffre de malformation (65%) mais qu'il ait un physique ingrat. C'est ce que déclarent plus de 73% des personnes interrogées, selon Parole de Mamans Academy, une plate-forme d'e-learning parental.

En dernières positions arrivent la crainte de ne pas aimer son bébé pour 12% des sondés ou d'une ressemblance avec les parents (29%).

Pour 71% des futurs papas, l'accouchement n'est nullement effrayant. En revanche, 67% des futures mamans ont peur d'accoucher, craignant d'éventuelles complications.

Méthodologie

L'enquête a été réalisée à partir des réponses de 412 futurs parents représentatifs de la population nationale française, âgés de 18 ans et plus entre le 20 et 23 mai 2016. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire Parole de Mamans. Profils: 78% de femmes et 22% d'hommes. Tranches d'âge: 18-25 ans (37%), 26-34 ans (47%) 35 ans et + (16%).


A lire aussi:
Les parents pourraient choisir le sexe de leur enfant
Leia et Lauren, 8 mois, les jumelles les plus mignonnes d’Instagram
La touchante lettre au Web de Constance Hall, maman blogueuse

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.