Femina Logo

news société

34 ans, sommet du bonheur pour les femmes

2015 03 26 110436
© iStock

Le chiffre magique dans la vie des femmes? 34, selon une récente étude que rapporte le «Daily Mail». Il s’agit en effet de l’âge où elles seraient les plus heureuses, grâce à une conjonction de situations: stabilité professionnelle, affective, sociale, mais aussi joies d’une éventuelle maternité, meilleure confiance en soi, meilleure connaissance de ses envies... Bref, le trente-quatrième printemps sonne comme une apothéose.

Et le «Daily Mail» ne s’arrête pas en si bon chemin. Il s’est également amusé à compiler toutes les études définissant les autres moments cruciaux ou marquants du côté de la gent féminine. On y apprend ainsi que 18 ans marque souvent l’expérience du premier orgasme, et que 25 ans est un anniversaire peu enthousiasmant sur le plan physique: c’est pendant cette période que les femmes doutent le plus de leur corps et nourrissent des complexes à propos de certaines parties de leur anatomie.

Vers plus d'harmonie

Par chance, deux années plus tard, les choses s’améliorent, car c’est à 27 ans en moyenne qu’elles rencontrent le partenaire avec qui elles souhaiteront partager leur vie. A 32 ans, elles savent quelle coupe de cheveux leur va le mieux. Et à 38 ans, les désirs de voyage ou de changement de vie sont les plus forts. D’ailleurs, des bouleversements existentiels, il y en a parfois peu de temps après. Toujours selon le «Daily Mail», c’est à 40 ans que la probabilité de divorcer est la plus haute pour les femmes.

Revient alors l’époque des interrogations. 47 ans s’avère l’âge à partir duquel il devient plus difficile de se sentir à l’aise en bikini. Mais au cinquante-huitième anniversaire, l’esprit léger est à nouveau dans leur camp, puisque c’est à ce moment qu’elles trouvent l’harmonie parfaite entre vie professionnelle et temps pour soi. Comme quoi, chaque année réserve sa dose de surprise.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.