Femina Logo

Spencer Tunick aime bien photographier des foules dénudées. Cette fois-ci, il l’a fait pour délivrer un message à l’occasion de la Convention Nationale Républicaine à Cleveland, dans l’Ohio.

Cet énorme meeting, qui se tient du 18 au 21 juillet, a pour but d’attribuer officiellement le statut de candidat à la présidentielle américaine au controversé Donald Trump.

A cette occasion, Spencer Tunick a fait poser une centaine de femmes sans aucun vêtement, tenant chacune un miroir circulaire tourné en direction de la «Quicken Loans Arena», salle où se déroulera la convention.


©spencertunickcleveland.com

On peut lire sur le site officiel du projet «Everything says she means everything» que pour l’artiste, ces miroirs reflètent premièrement la sagesse et la connaissance des femmes d’aujourd’hui puis, deuxièmement, la mère Nature. Selon Spencer Tunick, cette installation suggère que les femmes sont le reflet et l’incarnation de cette nature, elles sont le futur.


©spencertunickcleveland.com

L’aspect politique derrière ce projet, c’est de lutter contre l’idée propagée par le discours de D. Trump qu’il est acceptable de haïr les femmes et les minorités. Spencer Tunick a à cœur la collaboration, l’inclusion et l’interaction, et ce avec tout le monde, car la diversité est belle et doit être préservée.

Nous, on applaudit!


A lire aussi:
Nudité: la beauté de Vanessa Paradis dans «Vogue»
Des vulves en papier pour parler des mutilations génitales
#Mybeautysays: Dove met K.O les préjugés sur le physique des femmes

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.