Femina Logo

santé

5% d'infarctus supplémentaires chez les jeunes femmes

5% d'infarctus supplémentaires chez les jeunes femmes

Une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire.

© iStock

Aujourd'hui, une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire, selon les chiffres de la Fédération française de cardiologie. Les femmes touchées par un infarctus sont de plus en plus jeunes et de plus en plus nombreuses: près de +5% entre 2009 et 2013.

Parmi les causes évoquées, l'évolution défavorable de leur hygiène de vie: tabagisme, stress, sédentarité, mauvaises habitudes alimentaires et plus récemment l'alcool… Mais aussi, une exposition à des facteurs hormonaux spécifiques tout au long de leur vie (contraception, grossesse et ménopause) et un dépistage trop tardif ou incomplet.

Attention aux symptômes

Souvent, les symptômes sont pris à tort pour des crises d'anxiété: nausées, palpitations à l'effort, essoufflement, douleur au milieu du dos, fatigue inhabituelle…

La Fédération française de Cardiologie dévoilera le 8 mars 2016 à l'occasion de la Journée internationale des femmes, une nouvelle campagne d'information dans les grands quotidiens nationaux. Elle rappelle qu'en France, une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire.


A lire aussi:
Et si on (ré)apprenait à marcher?
Des résidus «potentiellement toxiques» dans des tampons
Le sucre augmenterait les risques de cancer du sein

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.