Femina Logo

santé

5% d'infarctus supplémentaires chez les jeunes femmes

5% d'infarctus supplémentaires chez les jeunes femmes

Une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire.

© iStock

Aujourd'hui, une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire, selon les chiffres de la Fédération française de cardiologie. Les femmes touchées par un infarctus sont de plus en plus jeunes et de plus en plus nombreuses: près de +5% entre 2009 et 2013.

Parmi les causes évoquées, l'évolution défavorable de leur hygiène de vie: tabagisme, stress, sédentarité, mauvaises habitudes alimentaires et plus récemment l'alcool… Mais aussi, une exposition à des facteurs hormonaux spécifiques tout au long de leur vie (contraception, grossesse et ménopause) et un dépistage trop tardif ou incomplet.

Attention aux symptômes

Souvent, les symptômes sont pris à tort pour des crises d'anxiété: nausées, palpitations à l'effort, essoufflement, douleur au milieu du dos, fatigue inhabituelle…

La Fédération française de Cardiologie dévoilera le 8 mars 2016 à l'occasion de la Journée internationale des femmes, une nouvelle campagne d'information dans les grands quotidiens nationaux. Elle rappelle qu'en France, une femme sur trois meurt d'une maladie cardio-vasculaire.


A lire aussi:
Et si on (ré)apprenait à marcher?
Des résidus «potentiellement toxiques» dans des tampons
Le sucre augmenterait les risques de cancer du sein

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina