Femina Logo

Crédit: Les Fromages de Suisse

Saison: Automne

Préparation: 20 minutes

Coût: Moyen

Difficulté: Facile

Cuisson: 40 minutes (deux fois 20 minutes)

Nombre de personnes: 4

Type de plat: Plats

Ingrédients

  • 100 g de Vacherin Fribourgeois AOP
  • 800 g de courge butternut
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 2 échalotes
  • 20 g de beurre
  • 1 c à café bombée de 4 épices
  • 100 g de tranches de magret de canard séché
  • 80 g de farine de blé noir
  • 20 g de Maïzena
  • 60 g de beurre très froid

Idéale pour accueillir nos invités en décembre ou durant les fêtes de Noël, cette savoureuse recette est à même de réchauffer les coeurs les plus frigorifiés et d'infuser l'ambiance des fêtes à n'importe quel contexte - le délicieux parfum qui émanera du four pendant la cuisson suffira à nous mettre d'une humeur festive!

Voici comment vous y prendre:

Epluchez la courge butternut et détaillez-la en petits cubes. Faites-les cuire 15 minutes dans le bouillon de légumes. Egouttez-les. Epluchez les échalotes et ciselez-les finement.

Dans une poêle, faites fondre 20g de beurre. Ajoutez les échalotes et faites-les sauter 2 ou 3 minutes avec les 4 épices. Ajoutez les courges. Mélangez bien et poursuivez la cuisson 2 minutes supplémentaires.

Versez l'ensemble dans un plat à gratin et répartissez les tranches de magret de canard séché préalablement dégraissées.

Préchauffez le four à 180°C

Préparez la pâte à crumble: râpez 60g de Vacherin Fribourgeois AOP, détaillez le beurre restant en petits cubes. Mélangez du bout des doigts le beurre, la farine de sarrasin, la Maïzena et le Vacherin Fribourgeois AOP jusqu'à obtenir un sable grossier.

Parsemez la pâte à crumble sur les courges. Répartissez le reste de Vacherin Fribourgeois AOP coupé en tranches et enfournez durant 20 minutes.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.