Femina Logo

Entretien sportif avec le Dr Roland Krzentowski, président de Mon Stade, un complexe médico-sportif basé à Paris, et Philippe Sosner, cardiologue et médecin du sport au sein de cette structure.

Un bilan de santé est-il nécessaire avant de reprendre une activité physique?

D'abord, rappelons que la sédentarité est un facteur de mortalité bien plus important que la pratique d'une activité physique. Si l'intention d'une personne est de bouger sans avoir pour objectif le dépassement de soi, il n'est pas nécessaire de consulter. En revanche, si une personne souhaite faire de la compétition, un certificat médical est obligatoire. De plus, face à des problèmes de santé, notamment cardiaques, un bilan complet est recommandé.

Quelle fréquence d'effort faut-il privilégier?

Tout dépend du sport envisagé. En loisir (marche, natation, vélo...), une séance hebdomadaire est envisageable. Pour progresser, par exemple en course à pied, on conseille un rythme de trois séances par semaine, sans aller au maximum de ses capacités évidemment. Afin d'éviter les blessures, il est primordial de s'hydrater très régulièrement et surtout de fractionner son entraînement en 3 phases: échauffement musculaire, puis exercices, et enfin récupération par le biais d'étirements. Cela va de pair avec un travail de gainage à effectuer (abdos, lombaires) afin de maintenir une bonne posture durant l'effort.

Comment conserver sa motivation?

Selon une étude, les 3 mois suivant la prise de décision de reprendre le sport s'avère être la période où l'on risque le plus d'abandonner. Une activité bénéfique s'impose comme celle que la personne va vraiment aimer. Sans plaisir, il est difficile de maintenir son assiduité. Tous les sports peuvent s'adapter aux capacités de chacun. Il convient d'être bien accompagné au départ, par un coach, un club ou un proche. Le lien social est souvent essentiel à la réussite de son projet.

Faut-il faire évoluer son l'alimentation?

Si l'envie de se dépenser est dictée par une volonté de perdre du poids, il faut savoir qu'il est nécessaire de manger et d'emmagasiner de l'énergie quand on fait du sport! Changer tout à la fois est compliqué: nous invitons les personnes que nous suivons à ne pas se focaliser sur leur poids, puisqu'on s'est rendu compte que les habitudes alimentaires se modifient progressivement d'elles-mêmes lorsqu'ils reprennent une activité physique très régulière.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina