santé

    A 18 ans, il invente un soutien-gorge capable de dépister le cancer du sein

    Julián Rios Cantu a mis au point une invention capable de sauver de nombreuses vies. Sa mère a failli mourir d’un cancer du sein.

    Publié le 
    4 Mai 2017
     par 
    Muriel Risse

    Chaque année, 1,7 million de personnes sont touchées par le cancer du sein. Il s’agit de la seconde cause de mortalité chez les femmes. Pour contrer ce phénomène, Julián Ros Cantu, 18 ans, a imaginé un soutien-gorge capable de dépister toute anomalie. Le jeune passionné de nouvelles technologies a été inspiré par le combat mené par sa mère. «Atteinte du cancer du sein à deux reprises, elle a finalement subi une double mastectomie et a failli perdre la vie», note «Huffington Post».

     

     

    Le soutien-gorge qui détecte les anomalies

    Julián a créé ce dernier avec trois amis. Le soutien-gorge se compose de 200 capteurs sensoriels capables d’analyser la température, la forme et le poids des seins. Il suffit de le porter entre 60 et 90 minutes par semaine pour qu’il puisse déployer toute son efficacité en détectant d’éventuelles variations. Les données ainsi enregistrées sont envoyées à une application qui les analyse. Un diagnostic est également établi.

    Un exemple? «Une augmentation significative de la température peut montrer une activité anormale des vaisseaux sanguins, peut-être due à des cellules cancéreuses», explique «Le Nouvelliste». Toutefois, le soutien-gorge ne saurait remplacer une mammographie; il se conçoit davantage comme un outil de suivi complémentaire à celle-ci.

     

     

    "The road is dark and it's a thin line. But I want you to know I'll walk it for you any time"

    Une publication partagée par Julián Ríos Cantú (@julianrioscantu) le

     

    Direction la Silicon Valley

    Grâce à Eva (Julián a baptisé ainsi sa création), le jeune Mexicain a remporté un concours international destiné aux étudiants entrepreneur et empoché un chèque de 20 000 dollars pour mener à bien son projet. Son rêve, désormais, est de rejoindre la Silicon Valley avec son entreprise, Higia Technologies, pour développer son soutien-gorge et poursuivre ainsi sa lutte contre le cancer.


    A lire aussi:
    Elles se prennent en main contre le cancer du sein
    #AuNomDesSeins: les stars se mobilisent contre le cancer
    16 femmes touchées par le cancer du sein défilent à la Fashion Week

    A lire également
    À méditer absolument, avant de regarder un troisième épisode de «Jane the Virgin» sous la couette...
    O
    La Journée mondiale de la santé aura lieu le 7 avril 2019. L'occasion de revenir sur les moyens mis en œuvre par les entreprises pour notre santé.
    O
    On fait le point avec la spécialiste du sommeil Sylvie Royant-Parola.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O