psycho

    100 jours sans avoir peur

    Michelle a décidé de ne plus vivre dans la peur. Chaque jour, elle se lance un nouveau défi et partage ses expériences sur son blog.

    Publié le 
    26 Mai 2015
     par 
    Muriel Risse

    Oser dire «non» à son chef, manger du foie de volaille, porter une minijupe, regarder les scènes violentes de «Game of Thrones» sans fermer les yeux ni se cacher derrière son amoureux, sortir du travail à 17h et non à 20, ne plus répondre aux appels téléphoniques de son «amie» toxique, escalader le Cervin… La peur nous empêche de faire tout un tas de choses qui rendraient pourtant notre vie probablement meilleure/plus exaltante/moins plan-plan.

    Suite à ce constat, Michelle Poler, une jeune directrice artistique originaire du Venezuela, s’est lancée un incroyable défi: vivre 100 jours sans avoir peur. «Jusqu’à présent, vivre avec la peur a plutôt bien fonctionné pour moi, explique-t-elle sur son blog. J’étais habituée à un mode de vie contrôlé où les choses se déroulaient suivant un plan défini, je parvenais à atteindre mes buts.»

    Michelle s’est toutefois remise en question et a drastiquement modifié ses habitudes. Après avoir déménagé à New York pour poursuivre ses études artistiques, elle s’est retrouvée perdue dans la Grande Pomme. «Je tentais de contrôler cette ville comme je le faisais auparavant, mais sans succès, c’était un cauchemar, poursuit-elle. J’ai alors réalisé que j’étais frustrée de ne pas profiter réellement de cette cité ni de la vie en général. L’inconnu s’est avéré être tellement plus gratifiant que le familier! Je suis désormais prête à me laisser aller, à faire face à mes plus grandes craintes, à essayer d’être complètement invulnérable et à profiter du voyage.»

    Un succès par jour en vidéo

    Chaque jour, Michelle se lance un nouveau défi comme manger au moins trois huîtres, se faire un piercing, faire du roller, croire en une histoire d’amour à longue distance, conduire seule de nuit, photographier un inconnu, essayer de manger de la nourriture indienne, donner son sang, dépenser moins de 5 dollars en un jour. Elle filme ensuite son expérience et la partage sur son site internet.

    Michelle mange quelque chose de très épicé…

     

     

    … se rend seule dans un bar

     

     

    … se fait épiler à la cire…

     

     

    … parle devant une foule de gens!

     

     

    Et lorsque Michelle évoque son vécu, ça donne très très envie d’essayer. «Ce moment où tu réalises que tu veux vivre une vie la plus complète possible. Cette seconde où tu comprends que la seule chose qui se met entre tes rêves et toi est la peur. Cet instant où tu décides de casser ta routine et de vivre une expérience réelle qui t’apportera de véritables résultats. C’est à cet instant précis que j’ai décidé de faire face à une peur par jour durant 100 jours.»

    Prêt(e) à tenter l’expérience? Racontez-nous cela dans les commentaires!

    A lire également
    Trail Verbier Saint Bernard tendance défi sportif repousser limites
    De plus en plus d’amateurs se lancent dans des courses d’endurance. Zoom sur ce phénomène sportif.
    O
    Vie privée, derniers jours avant liquidation? Pas si sûr.
    O
    Ludiques et bénéfiques, les challenges créatifs se multiplient sur le Net.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O