news société

    Le sexe féminin, nouvelle icône pop

    Alors que l’image du pénis demeure du domaine de l’intime, celle du vagin inonde l’espace public. De la littérature au musée, il est devenu une sorte d’icône moderne car…

    Publié le 
    5 Mars 2018
     par 
    Nicolas Poinsot

    Il crée un univers esthétique singulier

    Les tenues de scènes de Freddie Mercury, les maquillages de David Bowie, les clips kaléidoscopiques de Björk… chaque icône pop a sa propre signature visuelle. La vulve aussi. Minimaliste: en forme d’amande, de parenthèses, de triangle ou – au contraire – baroque, détaillée comme une typographie luxuriante tout en reliefs, en courbes et en couleurs, le sexe féminin a imposé un peu partout ses codes graphiques si reconnaissables.

    A tel point que les artistes du monde entier s’en inspirent. Il y a quelques mois, une sculpture de clitoris faisait ainsi sur un rond-point de Neuchâtel.

    La success story des sex-toys n’est pas innocente à cette dimension quasi warholienne du minou: synonyme de cool, de couleurs flashy, l’univers esthétique du jouet coquin pour filles a réussi à transformer une anatomie complexe, ignorée durant des siècles, en symbole universel aussi ludique que politique.

    On lui consacre des biographies

    D’abord cantonné aux rayons confidentiels des bibliothèques (Eve Ensler et ses «Monologues du vagin», voici que le sexe féminin conquiert la littérature grand public. Essayistes, scientifiques, artistes, des esprits de tous horizons se mettent à publier des ouvrages plus ou moins érudits sur le mont-de-vénus. Après «La Chair interdite», de la philosophe Diane Ducret, qui, en 2014, déroulait toute une saga sur la censure historique de la vulve, voilà que deux jeunes médecins suédoises s’emparent du sujet en ce début d’année.

    Un court-métrage rose bonbon démystifie le clitoris

    Leur livre, intitulé «Les joies d’en bas», entend démystifier pour de bon ce lieu méconnu du corps féminin. Même le web s’y met. Sorte de Wikipédia voué au seul sexe des femmes, la plate-forme Pussypedia a été lancée en février 2018 par deux Américaines et une Mexicaine. Il fallait pas moins qu’une encyclopédie en ligne pour rendre un culte à la nouvelle star du moment.

     

     

    Il alimente les pages à scandale

    Comme une diva grunge jouant avec le soufre sur scène ou une indomptable idole des seventies collectionnant les frasques, chaque apparition du deuxième sexe fait des vagues. Mais, alors que ses rares représentations dans l’avant-garde d’autrefois étaient véritablement subversives, sa présence dans l’art contemporain sert souvent de pub facile pour l’auteur d’une œuvre, terrorisant surtout la frange la plus conservatrice du public.

    Ce n’est pas un hasard si le plasticien Anish Kapoor adore parsemer les lieux parisiens huppés (Grand Palais, château de Versailles) d’organes génitaux féminins monumentaux, sûr de choquer le bourgeois façon punk. Procédé un peu usé? Le spectacle des effarouchés est toujours aussi jouissif.

    Il est entré dans la culture populaire

    Quel est le point commun entre Mozart, la reine d’Angleterre ou encore Winnie l’ourson? Ils sont repris dans une infinité de citations, de produits dérivés, démultipliés sur tous les supports possibles et imaginables. Un phénomène de masse seulement vécu par ceux qui accèdent au statut d’icône planétaire. Cela semble être désormais le cas du vagin, du clitoris et d’autres acteurs de l’érotisme au féminin.

    A l’image de Marilyn ou Mickey Mouse, ils essaiment partout: couvertures de magazines, peluches trop kawaii, dessins de street art ou de BD, bagues, porte-clés, sacs à main, etc. Gentiment décoratif et cependant discrètement engagé, le sexe féminin fait sa révolution pacifique en mode société de consommation.

    Scandale: la prothèse qui a meurtri le vagin de milliers de femmes

    A lire également
    manifestation à Berne pour l'égalité salariale et contre les discriminations
    Ce lundi 24 septembre 2018, le Conseil national vote sur un projet de loi pour l’égalité salariale, jugé bien trop mou par beaucoup.
    O
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien, avec humour et ironie.
    O
    jack rebecca this is us sexe bonheur sourire
    Sexo
    Les trucs et astuces de Camelia Sutra pour maîtriser cette «nouvelle» pratique sexuelle.
    O
    Gwyneth Paltrow scène Los Angeles conférence novembre 2016
    News people
    En plus d’être parfaitement inutiles, certaines recommandations de l’actrice s’avèrent dangereuses pour la santé.
    O
    iStockphoto.com
    Santé
    La septantaine, j’arrive à avoir des orgasmes avec mon partenaire, mais je ne me suis jamais masturbée personnellement...
    O
    Cuisine
    En septembre 2018, ce grand classique se décline en mode végétarien!
    O
    News loisirs
    Un stylo dans une main, une règle dans l'autre, on s'inspire de ces modèles pour organiser l'agenda que tout le monde va nous envier.
    O
    perast île église notre dame du rocher
    Voyage
    Moins connu que sa voisine croate, le Monténégro dévoile ses charmes préservés dans ce «fjord» entre mer et montagne.
    O