Femina Logo

voyage

Lassés de la routine, ils décident de changer de ville tous les mois

Fourweeksgoodinstagram

Depuis le premier janvier 2017, ces deux chanceuses âmes créatives se sont donc installées à Auckland, Melbourne, Tokyo, Vancouver, Berlin, Budapest, Amsterdam, Anvers et Stockholm.

© Instagram: foorweeksgood

Quatre semaines: voilà le temps que passent Seraina Silja Hürlimann et Simon Ammann dans un endroit, avant de plier bagage et de s'envoler vers une nouvelle destination. Plus «pigeons voyageurs» que «tourtereaux», ces deux amoureux ont décidé de fuir la routine, le temps d'une année de voyages, lors de laquelle ils déménagent tous les mois, sans exception.

Depuis le premier janvier 2017, ces deux chanceuses âmes créatives se sont donc installées à Auckland, Melbourne, Tokyo, Vancouver, Berlin, Budapest, Amsterdam et Anvers. Actuellement, ils se trouvent à Stockholm, ainsi qu'en témoigne leur compte Instagram, grâce auquel ils nous font partager leurs aventures. Et on imagine qu'ils sont devenus de véritables pros de l'emballage de cartons et du bouclement de valises.

Mais comment ce duo s'est-il retrouvé à changer de «chez lui» tous les mois, parcourant les quatre coins du monde? A la base, il s'agit tout simplement... d'une belle histoire d'amour!

Et si on partait?

Depuis leur rencontre sur les bancs de l'université, il y a six ans, la Suissesse Seraina Silja Hürlimann et son amoureux Simon Ammann (d'origine allemande), ne se sont pas lâchés d'une semelle. Une fois leur diplôme en poche, ils se lancent sur le marché du travail: elle, en tant que freelance dans le secteur de la communication visuelle; lui, comme développeur web et concepteur graphique. Pas étonnant, en découvrant leurs métiers, que leur blog, photos Instagram et chaîne YouTube regorgent d'une telle créativité!

Mais une fois démarrée, cette vie adulte et son rythme défini ne leur convenait pas tout à fait:

«J’aime être entourée de gens, et en tant qu’indépendante, mon besoin de réseauter et d’échanger mes idées avec d’autres s’est renforcé, confie Seraina Silja Hürlimann à «ELLE België». Mon job ne me rattachait pas à un lieu en particulier, et cela faisait un bon moment que j’avais envie d’élargir mon univers. Un jour, en riant à moitié, j’ai dit à Simon: "Et si on allait habiter dans une autre ville, pendant un mois? Ou pourquoi pas douze?"».

Une publication partagée par @smnmmnn le

Une publication partagée par @smnmmnn le

Une fois l'idée lancée, Seraina et Simon ont beaucoup de mal à dénicher des bonnes raisons de ne pas réaliser ce rêve, lequel devient «de plus en plus réaliste» à leurs yeux. Pour le jeune homme, abandonner son poste fixe n'a toutefois pas été facile:

«Dès que la décision était prise et que j’en avais informé mes collègues, c’est comme si j’étais déchargé d’un énorme poids. Je me sentais complètement libéré. Je pouvais me projeter à l’étranger, et chercher de nouvelles occupations sur place», explique-t-il, toujours au magazine flamand.

Vivant chaque déménagement comme un «nouveau départ», aussi bien professionnel que financier, ce duo d'aventuriers n'a pas disposé d'une seule seconde pour s'ennuyer. Vos yeux brillent à l'idée de vivre une année semblable? Foncez vous abonner à leur chaîne YouTube, sur laquelle ils résument joliment, tous les mois, les semaines qu'ils ont passées dans l'une de leurs villes d'adoption.

Décidément, ils vivent l'un de nos rêves... et prouvent, à notre plus grand bonheur, qu'il est tout à fait réalisable!


A lire aussi:
Voyages: l'appel de l'année sabbatique
Travelise, la start-up romande qui organise des voyages surprises
#JobDeRêve: un couple lausannois lance «Lytchee Tv», un guide de voyage en ligne

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.