Femina Logo

Au printemps, nombreux sont ceux à vouloir s’évader au soleil. Et il y en a d’autres qui, comme moi, n'aiment pas se prélasser sur la plage et préfèrent découvrir des pays plus proches. «Mais il pleut tout le temps là-bas!», m’a-t-on fait remarquer plus d’une fois en annonçant que je m’envolais pour l’Ecosse. Oui, le pays est réputé pour son temps quelque peu changeant… Pourtant, j’ai pu y admirer un ciel bleu sans nuage et surtout de magnifiques paysages.

L’Ecosse étant un pays vaste et les lieux à visiter innombrables, il a fallu faire des choix. Par élimination, le trajet s’est défini comme tel: Glasgow, île de Skye, Loch Ness, Glencoe, Loch Lomonds, Doune Castle, Edimbourg.

C'est parti pour la visite guidée!

Glasgow

Les commentaires moyennement élogieux sur la plus grande ville d'Ecosse, il en existe un certain nombre sur les forums. Sceptiques, nous n'avons donc passé qu'une seule journée là-bas, ce qui a limité notre visite.

La ville en elle-même n'est effectivement pas particulièrement belle. Culturellement parlant, La Nécropole, un imposant cimetière victorien, vaut le déplacement. Il est tout de même étrange d'y croiser des jeunes posés dans l'herbe pour y boire des verres et faire de la capoiera...

Il paraîtrait que le Kelvingrove Art Gallery & Museum est à visiter. Tout comme le Riverside Museum, le musée des transports. Ou tout du moins pour admirer la structure du bâtiment conçu par Zaha Hadid. Architecture encore avec les différents espaces dédiés à Charles Rennie Mackintosh, adepte de l'Art Nouveau.

Soyons honnêtes, nous avons préféré faire du lèche-vitrines, entre grandes enseignes et jolies petites boutiques. Les férus de brocante oseront peut-être s'aventurer jusqu'au marché de Barras, un vrai fourre-tout!

Glasgow-Mallaig

Réputé comme l’un des plus beaux trajets en train au monde, on ne pouvait passer à côté de l'itinéraire Glasgow-Mallaig. Précisons-le, dans un train «normal». Car il est possible de voyager dans le Poudlard Express (pour les néophytes, le train d’Harry Potter), qui se nomme en réalité le Jacobite.

Les fesses bien posées, le nez collé à la fenêtre, le constat est là: les paysages sont magnifiques… dès que le brouillard se lève! On aperçoit même quelques animaux sauvages. Quant au "highlight" de la journée, le fameux Viaduc de Glennfinnan, il est inratable: l'agent de train vous rappelle 5 minutes avant le passage de préparer votre appareil photo!

Après plus de 5 h de voyage, nous voilà arrivées à Mallaig, port de mer qui n’offre rien d’exceptionnel, si ce n’est de très bonnes crevettes! Et le ferry pour atteindre l’île de Skye.

L'île de Skye

Skye mériterait un article à elle toute seule. Sauvage, agrémentée de quelques villages ici et là, l’île située dans l’archipel des Hébrides regorge de lieux plus beaux les uns que les autres. L'idéal est de louer une voiture et de faire le tour de l'île en 3-4 jours, voire même 5. Old Man of Storr est un passage obligé tout comme Quiraing. Perdez-vous dans les terres, laissez-vous surprendre par la beauté des paysages... et par les vaches et les moutons! Pensez à faire un photo stop à Kilt Rock, une jolie petite cascade, et à Portree, village portuaire aux maisons colorées.

Le Loch Ness

Ce n’est ni le plus grand ni le plus beau Loch: c’est bel et bien la curiosité qui nous fait faire un détour par là-bas. On rêve tous de voir Nessie apparaître au loin! A défaut d’avoir croisé le monstre, on en aura ramené un en peluche et profité d’une croisière à Fort Augustus (celle d'1 heure vous offre quelques explications, mais ne montre pas grand-chose. Pour aller jusqu'à Urquhart Castle, il vous faudra payer le prix. Aussi, choisissez bien le village depuis lequel vous voulez visiter le Loch.)

Glencoe

Glencoe est l’endroit idéal pour de belles balades et des randonnées, plus ou moins ardues, en montagne. Il est à noter que cette vallée qui est considérée comme l'une des plus belles a accueilli de nombreux tournages: Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, Braveheart, Skyfall, Under the Skin et bien d'autres...

Loch Lomonds et les Trossachs

Proche de Glasgow, le Loch Lomond est le plus grand loch du pays. Situé au cœur du parc national écossais, l’endroit se remplit de Glaswegiens les week-ends. Et les touristes ne sont pas en reste. Nombreux B & B étant complets ou fermés, notre choix s’est indirectement porté sur Luss. Belle découverte! Tellement typique avec ses cottages, le village nous donne l’impression de vivre dans une maison de poupée. Le temps changeant ne nous a pas permis de profiter d’une escapade en bateau, mais l’endroit mériterait de s’y attarder pour découvrir les alentours, la faune et la flore.

Doune Castle et Stirling

L'Ecosse est le pays des châteaux par excellence. N'en visiter aucun serait un crime. En chemin pour Edimbourg, un petit détour s’est imposé par le Château de Doune. Particularité: c’est ici qu’a été tourné Sacré Graal des Monty Python. Ne vous étonnez pas de croiser des fans courir dans la cour avec des noix de coco! L'endroit a, plus récemment, été utilisé comme décor dans l’épisode pilote de Game of Thrones. Ceci mis à part, Doune est l’un des châteaux médiévaux écossais les mieux conservés.

Si vous n'êtes pas pressé, faites une halte par Stirling, sympathique petite ville, où un château - plus touristique vu la queue à l'entrée ce jour-là - vous attend.

Edimbourg

On la dit ville la plus hantée de Grande-Bretagne. Faites un ghost tour un soir de pleine lune, vous en récolterez quelques frissons. Et vous en apprendrez, par la même occasion, un peu plus sur l’histoire de la capitale. Une capitale clairement séparée en deux, vieille ville et nouvelle ville.

La première partie est d'un point de vue architectural très intéressante, labyrinthique pourrait-on dire car il est simple de se perdre dans ces ruelles étroites. L'image du château trônant fièrement sur les hauteurs est magnifique. Quant à la nouvelle ville, elle offre quelques beaux bâtiments, mais est bien plus intéressante d'un point de vue shopping.

Parenthèse nourriture

Visites mis à part, je ne pouvais passer outre le chapitre «food», sachant que 2015 est l'année de la gastronomie en Ecosse. Autant vous avertir: la ligne, on l'oublie! Beaucoup de gras, de frites, de pommes de terre, de fish & chips, de burgers, de bières et de whisky… Mais laissez-vous tenter par les spécialités, on ne fait pas le voyage tous les jours!

Commencez la journée par le Scottish Breakfast: toasts, bacon, saucisses, œuf, baked beans… et boudin noir pour les plus téméraires. En manger tous les jours serait peut-être un peu exagéré. Alors goûtez le oat porridge. Les Ecossais en sont si friands qu’ils réalisent la recette au pied de la lettre, avec le spurtle, une cuillère spécialement dédiée à ce plat. Et quel bonheur lorsqu’on y ajoute des petites graines, du miel et du coulis de framboises.

Vient le fameux Haggis… Vous savez, cette panse de brebis farcie constituée d’abats, d’oignons et d’épices. Si, à la lecture de ces mots, le plat écossais par excellence ne fait pas rêver, il se laisse tout de même manger, accompagné d’un shot de whisky. Ou sinon optez pour le bœuf Angus. Une tendresse, un régal!

L’Afternoon Tea est l’instant luxe que l’on s’accorde. Les prix sont assez élevés, alors peut-être faudra-t-il se contenter d'un scone. Ou d'un cranachan. Cette spécialité est composée de couches successives de framboises, de crème Chantilly, de miel, de flocons d’avoine… Le tout délicieusement arrosé de whisky, évidemment.

Vous voulez en voir plus? Retrouvez mes clichés réalisés avec un «vrai» appareil ici! ---> http://bit.ly/1KqiS0n

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.