Femina Logo

news loisirs

«Titanic»: la (nouvelle) théorie qui nous brise le cœur

«Titanic»: la (nouvelle) théorie qui nous brise le cœur

Jack et Rose avant le nauffrage.

© DR

Le film culte souffle ses 20 bougies cette année: «Titanic» est sorti sur grand écran en novembre 1997. Et depuis, il n’a cessé d’être décortiqué, analysé, débattu. Les fans du chef-d’œuvre de James Cameron et les cinéphiles élaborent régulièrement de nouvelles théories. La dernière, apparue sur le forum Reddit, concerne la relation entre Rose et Jack.

Selon plusieurs internautes, si Jack (Leonardo DiCaprio) n’est pas monté sur la planche aux côtés de Rose (Kate Winslet), c’est tout simplement… parce qu’il n’existe pas. Il serait uniquement le fruit de l’imagination de la jeune femme. Une hypothèse qui rend le film encore bien plus tragique.

Un fantôme nommé Jack

Plongée dans une profonde solitude dès son embarquement sur le bateau, Rose aurait ainsi inventé Jack pour oublier la misère qui l’entourait. Le rôle de Leonardo DiCaprio serait ainsi le symbole de l’affranchissement de la belle par rapport à sa famille bourgeoise. L’un des membres du forum l’explique ainsi:

La scène de la planche représente le moment où Rose se sauve d’elle-même.

D’ailleurs, Rose âgée est incapable de trouver une preuve de l’existence de son amoureux. «A présent, il ne vit plus que dans mes souvenirs», dit-elle dans le film. Oui, on a le droit de fondre en larmes…


La scène aurait-elle seulement existé dans la tête de Rose?

La colère de James Cameron

S’il y en a un qui ne commentera probablement pas cette nouvelle théorie, c’est James Cameron. Le réalisateur a démonté les hypothèses qui évoquaient la possibilité que Jack et Rose tiennent tous deux sur le fameux morceau de bois. En février 2017, il a ainsi déclaré au «Daily Beast»:

Je pense que vous n’avez pas vraiment compris: le script dit que Jack meurt. Il doit mourir. Alors peut-être qu’on a merdé et que la planche aurait dû être un tout petit peu plus petite, mais quoi qu’il arrive, le mec meurt.

Malgré ces propos pour le moins tranchants, le débat ne semble pas clôt pour autant…


A lire aussi:
Cinéma: 3 raisons d'aller voir «Moonlight»
«La Belle et la Bête»: génie, magie et nostalgie
Ryan Gosling chante dans la bande annonce de «Song to Song»

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina