Femina Logo

Vous hésitez à vous rendre au cinéma pour visionner «Mother’s Day» («Joyeuse fête des mères» en français)? Voici 5 raisons qui suffiront certainement à vous convaincre:

Un schéma façon «Love Actually»

Le film choral américain n’a plus de secrets pour Garry Marshall, le réalisateur qui se cache derrière «Valentine’s Day» (2010) et «New Year’s Eve» (2011). Fan de comédies festives, faciles à regarder, le cinéaste de 81 ans ne lâche pas son filon. Les personnages qui se croisent, se connaissent par l’intermédiaire d’un tiers et tombent amoureux, ça fonctionne toujours.

Un casting féminin 5 étoiles

Julia Roberts joue le rôle d’une carriériste qui a préféré ne pas avoir d’enfants, Jennifer Aniston a récemment divorcé et gère tant bien que mal sa vie de maman célibataire tandis que Kate Hudson a épousé un étranger et, de ce fait, coupé les ponts avec ses parents. On retrouve également Shay Mitchell («Pretty Little Liars») ainsi que Bitt Robertson («A la poursuite de demain») et Sarah Chalke («Scrubs», «How I met your mother»).

Un film 100% girly

Romantique à souhait, la comédie de Garry Marshall est avant tout destinée à un public féminin. Séparations, retrouvailles, instants de tendresse: «Joyeuse fête des mères» se fait plaisir en faisant vibrer la corde sensible. Les plus empathiques verseront quelques larmes en se retrouvant dans plusieurs situations.

Jason Sudeikis

Dans le film, son personnage jongle tant bien que mal avec l’éducation de ses deux filles. Sa femme (Jennifer Garner), militaire, est décédée une année auparavant. Jason Sudeikis prend visiblement beaucoup de plaisir à retrouver Jennifer Aniston après avoir déjà fait équipe avec l’actrice dans «Les Miller, une famille en herbe». Un duo attachant qui fonctionne à la ville comme à l’écran: les deux acteurs sont très amis depuis 5 ans.

Une chouette soirée en famille

Une soirée maman-sœurs-filles-cousines en perspective? N’hésitez plus: ce film est synonyme d’un bon moment de détente. De quoi sourire et vous rappeler, vous aussi, vos plus belles fêtes des mères.

«Joyeuse fête des mères», dès le 25 mai sur les écrans romands; Ladies Night en avant-première le 24 mai à Genève et Lausanne.


A lire aussi:
Emotion: Xavier Dolan reçoit le Grand Prix à Cannes
Le match ciné: «Money Monster» ou «The Nice Guys»?
«A Bigger Splash»: vacances de rêves?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.