Femina Logo

dancing queen

Humeur: Le retour d'ABBA, mais pourquoi?!

Le retour d'ABBA: mais pourquoi?

Il y a ceux dont on se réjouit du retour. James Bond, fin septembre, qui a tellement tardé à se présenter que son Samsung est déjà démodé. Et puis d’autres, qui faisaient partie de notre jeunesse ou de celle de nos parents, qu’on croyait rangés au rayon nostalgie de nos années passées et qui décident soudain qu’ils nous avaient manqué

© Getty Images

Petit rappel des faits:
La légende reprend vie, là où tout s’est arrêté, 40 ans plus tôt. Les membres du groupe pop ABBA ont annoncé leur reformation le 2 septembre 2021. Agnetha Fältskog, Benny Andersson, Björn Ulvaeus et Anni-Frid Lyngstad ont également dévoilé la date de sortie de leur nouvel album studio intitulé Voyage: le disque sera disponible dès le 5 novembre 2021. Au menu, 10 nouvelles chansons dont les singles I Still Have Faith In You et Don’t Let Me Down, déjà disponibles à l’écoute.

Autre nouvelle, ABBA se produira en concert à Londres, de mai à septembre 2022, sur une scène spécialement construite pour l'occasion. On pourra retrouver Björn, Benny, Agnetha et Anni-Frid tels qu’on les a laissés en 1982: jeunes. En effet, ce ne sont pas les stars septuagénaires qui chanteront sur scène, mais leurs hologrammes. La billetterie est déjà ouverte. [LI]

Le billet de Géraldine Savary:

Il y a ceux dont on se réjouit du retour. James Bond, fin septembre, qui a tellement tardé à se présenter que son Samsung est déjà démodé. Et puis d’autres, qui faisaient partie de notre jeunesse ou de celle de nos parents, qu’on croyait rangés au rayon nostalgie de nos années passées et qui décident soudain qu’ils nous avaient manqué. On n’avait pourtant rien demandé à Björn, Benny, Agnetha et Anni-Frid du groupe ABBA. Depuis quarante ans, ils vaquaient à leurs différentes affaires de cœur et d’argent, prenant comme tout le monde du ventre, des rides, des râteaux et des vents.

Et voilà qu’avec des tenues improbables et des portraits rafistolés, ils lancent une nouvelle daube, un clip visionné – au moment où j’écris ces lignes – par treize millions de personnes (parmi lesquelles la rédaction entière de Femina).

Tout semble franchement défraîchi, les chanteurs font peine à voir à essayer de ressembler à ce qu’ils étaient. La bande des quatre Suédois rejoint la bande des six Friends, aux visages de cire et aux sourires crispés et la bande de copines new-yorkaises de Sex and the city dont on annonce l’arrivée imminente sur le tarmac des retrouvailles forcées. Honnêtement, ça commence à faire beaucoup de morts et d’enterrés qui remontent nous dire bonjour. Ce commerce de la nostalgie me met un sacré coup de déprime. De voir ces vieux qui veulent avoir l’air jeune, de faire comme si le temps n’avait pas prise sur nous, ni la vie qui, si on accumule les années, finit pourtant par ressembler à une époque.

Celle d’ABBA est révolue, comme l’insolence bling-bling de Carrie Bradshaw ou les conversations et les rires préenregistrés de Rachel et ses amis. C’est datés qu’on les aime. Qu’on me rende mon vrai Dancing Queen!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E62: Comment apprendre la pleine conscience aux enfants

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné