Femina Logo

Portrait inspirant

Folk-pop, périples et poésie: Leanna nous dévoile son univers

Portrait Leanna album depart depart voix envoutante

«Il serait inimaginable pour moi de vivre sans la musique: il s'agit de mon pilier, elle est indispensable pour m'exprimer et véhiculer toutes mes émotions. Parfois, je suis très nerveuse et stressée, les pensées tournent en boucle dans ma tête... mais quand je peux écrire ou faire de la musique, je me sens apaisée et recentrée.» - Leanna

© Letizia Haessig

Départ Départ, le nouvel album de Leanna, apparaît comme une invitation au voyage. Nous l'avons écouté dans le train, alors que des paysages nappés de brume automnale défilaient sous nos yeux: il s'avère qu'aucun décor n'aurait pu mieux s'associer aux notes envoûtantes de cette folk-pop aérienne et vulnérable. Les morceaux, tous interprétés en français, chantent des paysages nouveaux, des nuitées profondes, des horizons de possibilités et des émotions complexes qui évoluent sans cesse. «L'album explore le parallélisme entre l'idée de prendre la route concrètement, et celle d'explorer nos chemins intérieurs», précise Leanna, contactée par téléphone.

En effet, ainsi que le suggère le titre de l'opus, il s'agit d'un double voyage, constitué de 11 titres uniques: le premier périple démarre au cœur des paysages évoqués dans les textes poétiques, peuplés de métaphores finement tissées. Le second se déroule à l’intérieur de nous, au travers des émotions décryptées. L’opus entier, à écouter le matin pour dissiper la brume automnale, est un encouragement à agir pour réaliser nos rêves, plutôt que de se contenter d’y penser ou d'en parler:

«Départ Départ, raconte l'histoire d'un individu qui se tient très souvent à son balcon, explique l'artiste thurgovienne de 32 ans. Il observe les vies qui défilent devant lui, dans la rue, et s'aperçoit qu'une personne y passe chaque jour. Celle-ci devient son point d'ancrage, il guette sans cesse son arrivée. Puis, un jour, cette personne cesse de venir. Cela change sa vie, au point où il quitte son balcon, bouscule toutes ses habitudes et commence à vivre pour de vrai. Par cette histoire, j'aimerais encourager les gens à faire ce qu'ils veulent, à agir pour réaliser leurs rêves plutôt que d'y penser ou d'en parler.» Voilà le message de l'album, incarné avec justesse par le parcours de la chanteuse suisse, passionnée de musique depuis toujours.

Amoureuse de la langue française

De sa voix douce et apaisante, Leanna nous raconte. Ses souvenirs d'enfance sont rythmés par la musique: «Quand j'étais petite, j'écoutais beaucoup de musique, chez moi, avec mes parents. Je chantais souvent avec mon frère et ma sœur.» Cette passion artistique a toujours fait partie de son existence, bien que son style se soit bâti et précisé au fil du temps. Ayant grandi dans le canton de Thurgovie, elle réside à Zurich depuis plusieurs années. Pourtant, c'est en Français que la musicienne choisit de chanter.

«Tout s'est précisé lorsque je suis allée à Paris pour apprendre le français, se souvient-elle. Je suis tombée amoureuse de cette langue! À ce moment-là, je chantais aussi en anglais, mais je crois que le français est la langue de mon cœur, je l'adore. C'est étrange, car il ne s'agit pas de ma langue maternelle. Mais j'écris tous les textes moi-même, avant de les envoyer à une amie francophone qui m'aide pour la syntaxe et la prononciation.» Effectivement, en écoutant ses morceaux, il est possible de percevoir un léger accent, à peine perceptible dans les paysages mélodieux qu'elle esquisse. Mais celui-ci ne fait que renforcer le charme.

La musique, un pilier indispensable

Qu'elle se produise en solo, en duo, ou accompagnée de son groupe de six musiciens, le fait de se produire sur scène lui permet de recharger ses batteries: lorsqu'elle évoque l'expérience des concerts en live, sa voix semble vibrer d'enthousiasme. Qu'elle se produise en solo, en duo, ou accompagnée de son groupe de six musiciens, Leanna se sent recentrée: «Il est inimaginable pour moi de vivre sans la musique, partage-t-elle. Elle représente mon pilier, elle est indispensable pour m'exprimer et véhiculer toutes mes émotions. Et elle me calme aussi.

Parfois, je suis très nerveuse et stressée, les pensées tournent en boucle dans ma tête. Quand je peux écrire ou faire de la musique, cela m'apaise et me recentre.»

Friande de littérature et de poésie, la jeune artiste s'inspire également des histoires qu'on lui raconte ou des conversations qu'elle tient avec ses proches, au quotidien. Cela se ressent dans sa musique, laquelle s'imprègne subtilement de récits et d'images, à chaque refrain. «Pour créer, j'ai aussi besoin de bouger, ajoute-t-elle. Lorsque je marche, que je nage ou que je danse, une sorte de déblocage s'opère, ma créativité s'éveille.»

D'ailleurs, même son processus créatif s'apparente à un périple: «Ma partie préférée est le voyage intérieur qu'il demande. C'est le moment où je rentre chez moi et que je m'installe pour écrire: il est essentiel et important. Cette étape ne se termine jamais, on peut toujours continuer à créer, à peaufiner, à chercher l'élément spécial qui se cache dans chaque mot, chaque son...»

Mais au-delà du périple chanté, Départ Départ contient aussi cet appel à oser, à suivre ses rêves, à viser les étoiles. Inspirante, Leanna encourage tous les artistes en herbe à ne jamais abandonner leurs objectifs: «Vous pouvez tout accomplir, déclare-t-elle. Il faut bien sûr s'exercer et persévérer, consacrer du temps à votre passion. Mais il n'est jamais trop tard, peu importe notre âge, si on a envie de faire de la musique, on peut y arriver!»

Sur ces paroles motivantes, Leanna poursuit son chemin créatif. Une chose est sûre: son voyage ne fait que commencer.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E63: Comment mieux vivre la ménopause

Dans vos écouteurs

E62: Comment apprendre la pleine conscience aux enfants

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné