Femina Logo

tendances

Skinny, c’est fini

New York str S16 379
© Imaxtree

On l’avait déjà remarqué lors de la Fashion Week de Paris automne-hiver 2016. Plus aucune fille n’était habillée en denim slim. On avait bien croisé, quelques collègues en 501 dans les couloirs de notre entreprise qui nous disaient, «vous allez devoir vous y mettre» sans vraiment prendre l’info au sérieux. Mais on ne pensait pas que le slim allait nous quitter aussi vite!

Ciao skinny…

Petit flash-back. Au début des années 2000, c’est Hedi Slimane qui signe l’avènement de l’allure «moulante», en remettant sur le devant de la scène le slim iconique des punks dans ses collections hommes Dior. Porté par Kate Moss ou le groupe de rock Franz Ferdinand, le skinny devient vite un basique viral.

Un objet résolument rock et accessible dont la grande distribution s’empare. Noir, lamé, bleached, brut, stone washed ou used… Quinze ans et des miettes plus tard, le slim est le must-have que tout le monde a dans son dressing. De votre mère à la petite cousine de 12 ans.

Ce jean, qui a encensé les mini fesses qui rentrent dans du 36, démoralisé les filles plus size, complexé pour la vie entière les «tailles intermédiaires», marqué littéralement les jambes de nombreuses d’entre nous (oui, si vous les portez serré comme votre auteur, la trace des coutures peut s’incruster à l’intérieur des cuisses) a de quoi faire parler de lui pour les siècles à venir. Au même rang que la robe trapèze ou son cher collègue, le «flare».


© Imaxtree

Souvent mis en compétion avec le «boot cut» ou le «boyfriend», le slim semble rester encore aujourd’hui au hit-parade du jean. Saison après saison, il a perduré dans toutes les collections denim. Même si depuis 2015, les fashionistas lui ont râpé quelques centimètres afin de lui donner une allure 7/8e.

Mais étrangement, comme un ancien amour, on a du mal à tourner la page. Et on avoue, qu’une fois de plus ce matin, en enfilant notre modèle cigarette black avec la petite larme à l’œil… on s’est entendue jouer une scène de quasi tragédie grecque… Skinny, c’est vraiment fini?

Bonjour l’original fit!


© Frenchystyle

L’original fit, c’est le nouveau jean à la mode que les filles pointues s’arrachent déjà, Gigi Hadid ou Kendall Jenner compris. Ses particularités? Sa coupe droite, taille haute, sans stretch (snif). Les marques qui ont emboîté les pas? Levi’s, Lee ou Wrangler.

Comment l’adopter?


© Imaxtree

Il se porte de deux façons. On peut trouver un modèle vintage pour un effet «vieilli» ou on l’achète neuf, avec un style «rigide». Accro au look «loose» et relax? On optera pour la première version, plus confortable.

Petite information importante! L’original fit jean se porte au-dessus de la cheville. Pour résumer, il a en tête l’allure rock 80’ies de Joan Jett.


© Imaxtree

Sa promesse? Comme le modèle «Wedgie» de Levi’s, l’original fit s’engage à nous «remonter les fesses» et insuffler une taille de guêpe à notre petite brioche… Tentant, on avoue.

On le mixera enfin avec un tee-shirt en coton, une veste bomber ou une blouse ethnique… Le jean droit, comme feu le slim, se marie avec à peu près tout. Une vraie bonne raison de lui donner sa chance, non?


A lire aussi:
Quels jeans porter ce printemps?
Street style: bleu et beige, mode d'emploi
La salopette en jean, mode d'emploi

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.