Femina Logo

fashion week

New York Fashion Week: place aux couleurs vives chez Victoria Beckham

Victoria Beckham NYFW
© Eduardo Munoz Alvarez / AFP

«C'est de la pâte à modeler, c'est de la crème glacée mais pas trop sucrée», a déclaré l'ex-Spice Girl de 43 ans, en commentant sa palette de couleurs après son défilé à Manhattan. «C'est frais, c'est gai, j'adore les chaussures qui brillent, je suis obsédée par la pantoufle Harper», a-t-elle ajouté.

Les invités se voyaient offrir de grands verres de thé glacé parfumé à la menthe et au gingembre, avant d'être assis en cercle sur fond d'imposant décor marbré.

Son mari et star du foot à la retraite David Beckham était au premier rang, entre le nouveau rédacteur en chef de l'édition britannique de Vogue, Edward Enninful, et l'aîné des fils Beckham, Brooklyn, 18 ans, qui fait ses études à la prestigieuse école de design new-yorkaise Parsons.

Goodbye, les vêtements noirs!

Beckham, qui se targue de faire des vêtements éminemment portables, a indiqué s'être concentrée sur la légèreté et la superposition des couches, pour séduire les grands voyageurs aisés.

Pantalons «skinny», jupes taille basse, des robes si fines qu'elles deviennent transparentes. Et côté couleurs, violet pâle, pistache, rose-pêche, avec quelques touches de rouge, soulignées par l'usage fréquent d'un motif quadrillage très fin.

«Ça me rappelle l'école, quand on avait un devoir de maths», a-t-elle expliqué à l'AFP. «On dirait du papier quadrillé. J'ai porté tellement de noir, ça me réjouit vraiment de porter des couleurs, ça me rend vraiment heureuse!»

Des vêtements qui donnent la pêche? Nous, on ne peut qu'adhérer!


A lire aussi:
Victoria Beckham ressuscite le satin
New York 2017: la semaine de la mode sera-t-elle la plus «body-positive»
Fashion Week NY: liberté et optimisme chez Victoria Beckham

Podcasts

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Dans vos écouteurs

E11: Apaiser son quotidien grâce au yoga

De sa voix chaleureuse et motivante, Julien Pidoux, journaliste et prof de yoga, nous rappelle l'objectif essentiel de la «boîte à outils» que nous offre cette discipline: cultiver le calme intérieur, remplir nos réserves de zen et de gratitude, afin de les emporter partout où nous choisissons d'aller. Il nous offre les clés nécessaires à débuter du bon pied (littéralement), ou à recentrer notre pratique pour n'en tirer que des bienfaits. Un moment zen, qui va vous donner envie de faire quelques salutations au soleil.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.