Femina Logo

news mode

Interview: la collab’ de Valentine Gauthier pour Sarenza

Interview: la collab’de Valentine Gauthier pour Sarenza

Portrait de la créatrice et extrait du lookbook Made by Sarenza x Valentine Gauthier.

© DR

FEMINA Qu’est-ce qui vous a inspiré pour dessiner cette collection?
Valentine Gauthier
L’idée de départ était le velours, en dehors du style de modèles que l’on a choisi et qui sont bien sûr proches de mon ADN. C’est pour cela qu’il y a des petites santiags représentatives de mon travail. D’ailleurs j’en ai aux pieds! Pareil pour les mules qu’on a aussi dans notre collection. On est allé chercher deux modèles à talons, mais très inspirés nineties. Un côté rétro auquel je tiens beaucoup, également inspiré de ma mère. Voilà, ce sont mes petites Madeleines de Proust que j’aime bien redistiller dans les collections.


Escarpins en cuir et velours moiré Made by Sarenza x Valentine Gauthier, 173 fr.

Pourquoi avoir choisi de collaborer avec Sarenza?
Parce que c’est un vrai challenge de travailler avec une marque comme Sarenza. Se confronter à un autre monde, qui n’est vraiment pas celui de mon entreprise, où tout est fait artisanalement. Rentrer dans une société comme celle-ci, était l’occasion de leur apporter ce qu’ils attendent: du fun de la nouveauté, du design, de la vraie mode. Ils m’ont laissé la possibilité de choisir quatre paires qui pourraient me convenir et de me les réapproprier. En piochant dans les archives on a sélectionné quatre modèles parmi une pléthore de chaussures.

Accessoires: 7 tendances pour un printemps stylé

Vous proposez deux modèles à talons moyens et deux modèles plats. Est-ce la fin des talons vertigineux?
Depuis le temps que je vis ici, on peut dire que je suis devenue parisienne (ndlr: Valentine a grandi et est originaire de Marseille)! Alors en dehors de ma taille, en plus de ma vie de maman, de chef d’entreprise, de couteaux suisse… me trimballer sur des talons de douze toute la journée ce n’est pas possible! Donc apporter de la féminité sur du talon: oui. Mais il ne faut pas que ce soit contraignant. C’est comme ça que je fais ma mode. Donc la femme objet ce n’est pas moi, ce n’est pas ce que j’ai envie de proposer. J’ai envie que l’on se sente belle, mais en même temps pratique, dynamique. Le talon haut, c’est très «show». À Paris, je ne vois pas beaucoup des filles à talons très hauts.

Mocassins-mules en cuir et velours moiré Made by Sarenza x Valentine Gauthier, 149 fr.

Que pourriez-vous donner comme conseil à une femme qui n’ose pas le velours? Comment le porter?
Mais qu’elle se lâche! Qu’elle ose! Avec Sarenza on partage le même point de vue: c’est la chaussure qui fait le look. Si on a des chaussures qui ne sont pas cool on n’est pas cool. Donc la chaussure la veste c’est vraiment ce qui fait le look! La base c’est ça.

Tendance mode: on ose le naturel!

Que faut-il absolument porter cet été?
Des boots! Des boots, des boots et des boots! Sur des jambes nues en été, c’est magnifique. La sandale avec la petite jupe, ce n’est pas obligatoire (dit-elle en imitant l’accent marseillais). Les mules aussi. Avec un short et un chapeau de paille, c’est top. Et il y a aussi ces mules plates façon babouches.

Boot style santiag en velours cotelé Made by Sarenza x Valentine Gauthier, 196 fr.

Que faut-il absolument éviter cet été?
Les ballerines… ça, c’est chaud. La mule c’est mieux!

Les chaussettes dans les escarpins: pour ou contre?
Pourquoi pas, mais alors faut vraiment qu’elle déchire la chaussette! Pour le lookbook de ma collection hiver 2018-19, on a mis des petites soquettes type mi-bas. Eh bien finalement, si on looke bien, ça peut être super-sympa!

Mules en velours cotelé Made by Sarenza x Valentine Gauthier, 149 fr.

Made by Sarenza X Valentine Gauthier, collection printemps-été 2018 disponible dès maintenant.

5 tendances des défilés adaptées à nos garde-robes

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.