Femina Logo

L'«Abaya Collection», principalement destinée aux riches clientes des émirats, comporte les voyants imprimés dont la griffe est friande. Fleurs et pois se détachent sur le noir des textiles. Superpositions, découpes, bordures en dentelle et ornements assurent à ces pièces légères une dimension très glamour, tout en gardant évidemment un aspect conservateur.

Stefano Gabbana a offert un aperçu de la collection sur Instagram. Les vêtements y sont associés aux accessoires oversize de la griffe.

Cette nouveauté signale un changement de direction chez Dolce & Gabbana, une marque connue pour son approche sexy, parfois exhibitionniste de la mode. Mais la maison n'est pas la seule à s'éveiller aux besoins des clientes musulmanes.

En 2014, DKNY a créé la surprise avec une capsule orientale lancée pendant la période d'achats pré-Ramadan. Elle comportait des pantalons, des robes et des ensembles stricts. La marque américaine Tommy Hilfiger a suivi le mouvement en juin 2015 avec une édition limitée de robes de jeunes filles et de longues jupes et robes plus matures dans des tons de blanc, de noir et de bleu. Pour ne pas être en reste, le site de luxe Net-a-Porter.com a également présenté sa «sélection Ramadan», directement adressée aux modeuses musulmanes.

Le calendrier de la sortie de la collection Dolce & Gabbana apparait moins opportuniste et l'idée semble recevoir un accueil positif. Les figures de la mode musulmanes gagnent en influence. Au mois de juillet dernier, la marque Uniqlo s'est associée à la blogueuse Hana Tajima pour créer une ligne compatible avec les besoins des femmes musulmanes. Au mois de septembre, H&M a publié sa première affiche montrant un mannequin vêtu d'un hijab: Mariah Idrissi. Les modes orientales et occidentales trouvent des terrains de conciliation. L'initiative de Dolce & Gabbana en est le signe. La mode s'ouvrirait-elle enfin aux attentes de toutes les clientes?

A lire aussi:
J’ai porté le voile pendant dix  ans
Dolce & Gabbana toujours inspiré par la famille

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.