Femina Logo

news mode

Christine Phung pour La Redoute: la nouvelle collab’ mode

FEMINA Parlez-nous de votre parcours?
Christine Phung J’ai lancé ma marque il y a quatre ans après avoir travaillé pendant 8 ans pour des grandes maison comme Dior, Chloé et Lacoste. J’ai fait l’Institut Français de la Mode à Paris mais j’ai toujours eu envie de lancer ma marque. Un jour j’ai lu un sondage idiot qui disait que la carrière des femmes se joue entre 24 et 34 ans. Je suis sortie de l’école pile à 24 ans, alors je me suis alors dit que je me donnais 10 ans pour y arriver. C’était un challenge personnel, j’ai donc lancé mon projet à 32 ans.

Qu’est-ce qui caractérise votre marque?
Mes collections sont toujours très colorées. Elles sont inspirées des esthétiques numériques et digitales ce qui leur donne un côté très graphique. L’architecture et les constructions sont également une source d’inspiration. Je fais aussi un clin d’œil à l’Asie avec les coupes kimono que j’ai développées. La femme que j’espère habiller est la «Woman of the New World», qui est dans le monde numérique, qui voyage physiquement ou mentalement, entre le passé et le futur.

Qu’est-ce qui vous tient le plus à cœur lorsque vous préparez une collection?
C’est la création. Lorsque je crée je me pose toujours la question, est-ce que je propose existe ou est-ce que j’apporte quelque chose de nouveau? Il ne s’agit pas de veste à quatre manches ou de pantalon à trois jambes, mais il faut que ça plaise aux gens. C’est important pour moi d’avoir à la fois les pieds sur terre et la tête dans les nuages.

Comment s’est passé la collaboration avec La Redoute?
Quand j’étais petite il n’y avait bien sûr pas d’internet. J’habitais en province et je n’avais pas d’accès à la mode et le catalogue La Redoute était mon unique planche de salut. Je le lisais du début à la fin ! Mes vêtements sont des pièces qui coûtent cher et je trouvais que c’était un défi de pouvoir les rendre accessibles et démocratiques. La puissance de frappe de La Redoute est hallucinante puisque les catalogues sont distribués à 11 millions d’exemplaires!

Quelle a été la source d’inspiration pour cette collection capsule?
J’ai compilé les best-sellers, les pièces iconiques que tout le monde m’a redemandé. Les imprimés, les patchworks et les plissées sont présents. D’ailleurs cet imprimé est celui que j’ai créé sur ma première collection, et c’est génial de pouvoir le rééditer.

Blouson patchwork, collection Christine Phung pour la Redoute
1 / 4

Collection Christine Phung pour La Redoute automne-hiver 2015-2016.

© DR
Manteau rouge, collection Christine Phung pour la Redoute
2 / 4

Collection Christine Phung pour La Redoute automne-hiver 2015-2016.

© DR
Robe plissée imprimée, collection Christine Phung pour la Redoute
3 / 4

Collection Christine Phung pour La Redoute automne-hiver 2015-2016.

© DR
Blouson patchwork, collection Christine Phung pour la Redoute
4 / 4

Collection Christine Phung pour La Redoute automne-hiver 2015-2016.

© DR

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.